Wiki Call of Duty
Advertisement


Le docteur Angelika Hannabelle Vogel, appelé Aleksandra Valentina, est un personnage apparue dans le mode zombie de Call of Duty: Black Ops Cold War. Valentina utilise la couverture du Groupe Omega pour mener un plan bien précis pour l'Oublié

Biographie[]

Vie d'avant[]

Née le 6 janvier 1944, Angelika Hannabelle Vogel était la fille d'Ulrich Vogel, directeur du Projekt Endstation, et de Maria Vogel. Sa mère est décédée peu de temps après, des complications liées à l'accouchement

Le 27 janvier 1945, Vogel évacua l'installation d'Endstation en préparation de l'opération Baldr, envoyant une force spéciale dans l'Ether Noir comme plan de secours si l'Allemagne nazie perdait la guerre, avant de les rappeler lorsque le moment serait venu. Vogel confia également le soin de sa fille au docteur Lukas Kurtz. Le destin de Vogel resta inconnu, mais le 21 février 1945, Lukas Kurtz fut capturé par les forces soviétiques. En échange des noms et des emplacements de tout le personnel d'Endstation, Kurtz reçut une nouvelle identité et fut transféré à Moscou avec Angelika, que les Soviétiques croyaient être sa fille. Lukas Kurtz devint Ivan Valentin et Angelika était désormais Aleksandra Valentina. Valentina considérait toujours son tuteur comme son oncle plutôt que comme son père

Lorsque Valentina avait entre 5 et 6 ans, elle fut visitée par une figure mystérieuse prenant la forme de son père, gagnant sa confiance en l'appelant par son vrai nom. Au fil des années, l'entité continua d'apparaître à Valentina, même dans ses rêves, l'aidant et la guidant pour achever ce qui avait été commencé avec l'opération Baldr afin d'être enfin réunis. Valentina a grandi en travaillant dans l'usine de Kurtz, qui lui refusait la possibilité de poursuivre des études universitaires après avoir été témoin de ce qui était arrivé à son père et des événements qui se sont déroulés à Endstation. Mais chaque nuit, elle se faufilait dans la bibliothèque pour lire des livres sur la biochimie, la microbiologie et la physique

Le 25 avril 1960, à l'âge de 16 ans, Valentina reçut une lettre indiquant qu'elle avait été acceptée à l'Institut de physique et de technologie de Moscou, au grand désespoir de Kurtz. Valentina révéla que son père lui avait dit de terminer son travail en utilisant les mêmes mots que Vogel avait dits à Kurtz 15 ans plus tôt. Surpris et furieux, Kurtz brûla la lettre d'acceptation. Le lendemain, Valentina apporta du thé à Kurtz mais le dénonça pour avoir abandonné l'opération Baldr. À l'insu de Kurtz, Valentina empoisonna son thé et il mourut peu de temps après, les autorités soviétiques concluant qu'il était mort d'une crise cardiaque. Cependant, des années plus tard, Valentina se souviendrait que son oncle avait tenté de l'emprisonner dans sa cave et qu'elle lui avait tranché la gorge en réponse. À l'université, Valentina finit par être la meilleure de sa promotion

Entrée au KGB[]

Le 19 juin 1970, Valentina a été recrutée par le KGB avant d'être transférée au sein du groupe d'opérations spéciales Omega en avril 1978

Après la réactivation du groupe Omega à la suite de l'annonce de l'Initiative de défense stratégique par le président américain Ronald Reagan le 23 mars 1983, Aleksandra Valentina a pris la tête du département de recherche sur les phénomènes psychotroniques, dont l'objectif était d'étudier la perception extrasensorielle, y compris la télékinésie et la pyrokinésie. Le chef d'Omega, le colonel Lev Kravchenko, voyait en Valentina une "parleuse directe", une "Soviétique par excellence" et presque la fille qu'il n'avait jamais eue. Le 28 mars, Valentina a proposé que William Peck, gestionnaire de programme à la DARPA, puisse être retourné et prendre en charge le département de recherche sur les phénomènes exoscientifiques du groupe Omega

Opérations d'Omega[]

Pour contrer le SDI, Kravchenko ordonna à l'équipe de recherche et développement d'Omega de fouiller les archives du NKVD et du KGB. Valentina, qui avait appris l'existence des deux bobines de film Endstation scellées dans un coffre-fort du renseignement dix ans plus tôt par l'entité, y vit la parfaite occasion de venger le Reich

Le 15 juillet, Valentina présenta les deux bobines de film trouvées à Kravchenko. Le contenu surnaturel des films fut immédiatement signalé par le président du KGB, Viktor Chebrikov, pour examen. À la suite d'une réunion entre Chebrikov et Yuri Andropov, le secrétaire général, ainsi que d'autres hauts responsables du Politburo début août, il fut proposé de militariser les phénomènes enregistrés à l'Endstation. Deux semaines plus tard, le 16 août, l'Operatsiya Grobovschik, également connue sous le nom d'Opération Undertaker, fut autorisée et le groupe Omega reçut le commandement de l'opération

Le 28 août, le groupe Omega sécurisa l'installation longtemps abandonnée, en utilisant une histoire de munitions non explosées pour éloigner les gens. Valentina était impatiente de commencer, et elle et Peck commencèrent l'examen de l'équipement scientifique. Après deux mois d'études, le cyclotron et d'autres dispositifs expérimentaux de l'installation furent remis en état de fonctionnement. Alors que Kravchenko envoyait des équipes Omega supplémentaires, Valentina déclara que les nouveaux calculs rouvriraient non seulement la fissure originale créée par les Allemands pendant la guerre, mais ouvriraient également de multiples brèches dimensionnelles à travers le monde

Le 1er novembre 1983, le cyclotron fut réactivé et de nouvelles brèches commencèrent à apparaître : dans une forêt tropicale près de l'Orénoque au Venezuela, dans une section isolée du désert du Namib en Namibie, dans la province de Thừa Thiên Huế en République socialiste du Vietnam, près de Bakou en République soviétique d'Azerbaïdjan, et une énorme brèche dans les montagnes de l'Oural. Avec l'Operatsiya Grobovschik déclarée "fructueuse", Valentina fut chargée de la prochaine étape du plan d'Omega : l'Operatsiya Inversiya ; une étude approfondie de l'Éther sombre et le développement ultérieur de nouvelles technologies et armements basés sur l'Ether, y compris le travail sur le contrôle des brèches dimensionnelles supervisé par William Peck à l'avant-poste 25 près de la brèche vietnamienne. Deux semaines plus tard, la fissure à l'installation Projekt Endstation fut fermée par une équipe d'intervention de Requiem lors de l'Opération Cerberus

Déception de Valentina[]

Avec son plan désormais en marche, Valentina continua de feindre sa loyauté envers l'Union soviétique tout en poursuivant son travail pour Omega. Le 18 janvier 1984, une brèche dimensionnelle apparut dans un avant-poste de l'Armée du peuple Shan au Laos. Valentina se rendit à l'avant-poste avec Kravchenko et le capitaine Sergei Ravenov. Seul le leader de l'Armée du peuple Shan, Zhang Wei, était encore en vie. Valentina confia à Ravenov la tâche d'effectuer une expérience, collectant des échantillons de liquide cérébral de tous les cadavres infectés et les injectant dans le cerveau de Zhang. Alors que Zhang mourait en hurlant, l'expérience ne produisit aucune donnée utile. Elle dépêcha également un réseau d'agents dans chaque État satellite soviétique pour rechercher des signes de brèches dimensionnelles

À un moment donné, Valentina apprit de l'entité l'existence d'une installation secrète d'Endstation cachée sous Berlin. Au début de mai 1984, Valentina se rendit à Berlin-Est et contacta un agent allemand stationné à Berlin-Ouest pour recevoir des mises à jour sur le site. L'agent répondit que les relevés confirmaient que la "membrane était perméable" mais indiquaient que certaines personnes commençaient à douter de la possibilité même de cela. Valentina conseilla à l'agent d'éliminer les sceptiques sans perdre l'effet de surprise. Leurs communications furent interceptées par le chef de station de Requiem, Heinrich Meyer, qui mit en garde Grigori Weaver sur la situation

Comme Omega était capable de contrôler où et quand une brèche dimensionnelle se produirait, le travail de militarisation du processus commença avec le concept de têtes de guerre à inversion de réalité capables de générer une brèche dimensionnelle aussi grande que 500 mètres et une zone d'éclosion mesurant plus de 800 kilomètres. Le 11 mai, Valentina assista à une réunion avec une liste de cibles potentielles. Alors qu'elle poussait pour Berlin comme cible dans l'espoir que cela l'aiderait à achever ses préparatifs, le comité choisit Washington, D.C. et Manhattan, New York. Kravchenko interrogea Valentina sur son obsession pour Berlin, mais fut rassuré quand Valentina répondit qu'elle détestait les Allemands, car Kravchenko était un vétéran de la Grande Guerre patriotique

À la fin du mois, Valentina se rendit à l'avant-poste 25 pour rencontrer le docteur Dimitri Kuhlklay, qui lui fournissait les recherches d'Omega sur les permutations de la membrane dimensionnelle ainsi que des modules de distorsion particulaire, tous nécessaires pour cibler les brèches dimensionnelles. Valentina confia à Kuhlklay la tâche de remettre les recherches à une adresse spécifique sans être découvert par Peck

Le 15 juin 1984, suite à la perte de l'avant-poste 25 après une énorme explosion d'Éther venant de la chambre du portail de l'installation, Valentina accompagna Kravchenko pour récupérer, et punir, William Peck qui avait réussi à transférer toutes leurs recherches au siège d'Omega avec l'aide involontaire de l'équipe de frappe Requiem envoyée pour secourir Samantha Maxis lors de l'Opération Lost Property

Alors que Peck était transféré dans un silo de missiles dans les montagnes de l'Oural, le travail sur les ogives de guerre à inversion de réalité continua. Cependant, le 22 juillet 1984, Kravchenko, ayant appris d'une taupe de Requiem qu'une entité cachée dans l'Éther sombre représentait une menace sérieuse pour le monde, prit la direction de l'Operatsiya Inversiya à Valentina, les ogives étant désormais prévues pour être utilisées contre les forces de l'Éther sombre. Bien que Valentina ait montré son soutien à Kravchenko, elle s'inquiétait de l'échec possible de son plan après tant d'années. Le 16 août, la silhouette apparut de nouveau dans son sommeil, rassurant Valentina que le plan était toujours en cours avec de nouvelles instructions pour elle. Sachant que Ravenov était la taupe qui avait divulgué des documents de renseignement à Maxis, elle décida de l'utiliser pour contrecarrer le plan d'Omega. Elle demanda à Peck de remettre un rapport sur les derniers protocoles de sécurité ainsi que le plan de l'installation. Elle réprimanda également Peck lorsqu'elle apprit qu'il parlait à quelqu'un utilisant l'ordinateur de l'Éther Noir, craignant que son plan ne soit découvert. Le 23 juillet, Valentina développa un récepteur de communications fonctionnant avec le mécanisme Beacon trouvé dans la Zone d'éclosion des montagnes de l'Oural, conçu pour permettre des communications à travers des fréquences de diffusion inaccessibles

Début septembre, Valentina fut contactée par l'une de ses agents, Gulnaz Azkarov, signalant l'apparition d'une brèche dimensionnelle dans un village nommé Tambashat au Kirghizistan. Elle arriva 5 heures plus tard avec une escouade Omega avant de faire un compte rendu à Azkarov. Valentina ordonna aux soldats de rester à la périphérie pendant que les deux femmes inspectaient le village pour observer l'orbe flottant. Elles se séparèrent après avoir tenté de poursuivre l'orbe, mais Azkarov surprit Valentina en train de parler à l'orbe, faisant une pause comme si elle entendait des réponses alors qu'Azkarov n'entendait rien. Lorsque Valentina remarqua Azkarov, l'orbe s'envola et elle la fit jurer de ne jamais dire à personne ce qu'elle avait vu. Azkarov décéda peu après dans un accident de voiture. Valentina rapporta à Kravchenko qu'il n'y avait aucune preuve d'une action coordonnée ou d'une hiérarchie de commandement chez les infectés, essayant de le convaincre qu'il n'y avait pas d'invasion organisée

Le 16 novembre, avec les documents de renseignement et le récepteur de communications fournis par Valentina, Maxis contacta l'équipe de frappe Requiem dans les montagnes de l'Oural et les exhorta à rencontrer Ravenov dans le silo de missiles de Ruka et à l'aider à contrecarrer l'Operatsiya Inversiya. Les cibles des ogives furent changées de la côte est des États-Unis à l'océan Pacifique. Après avoir affronté Legion, les ogives furent lancées. Avec les ogives au fond de l'océan et Omega incapable de les récupérer, le plan de Valentina put se poursuivre. Cinq jours plus tard, Valentina fut visitée une fois de plus par l'entité qui lui dit que leur jour de victoire approchait

Kravchenko commença à être suspicieux de Valentina après que Gorev l'informa qu'elle était censée lui faire un rapport sur Peck parlant à l'ordinateur de l'Éther Noir. Cependant, Valentina avait déjà quitté les lieux à ce moment-là et était introuvable

Incursion à Berlin[]

Fin janvier 1985, Valentina ouvrit un portail vers l'Éther Noir à l'intérieur du laboratoire caché sous Berlin en utilisant la Machine de Conversion conçue par son père 40 ans auparavant, provoquant une Zone d'Éclosion autour du Checkpoint Charlie et libérant des soldats nazis morts-vivants. Le Directeur de Requiem, qui était au courant du plan de Valentina, envoya une bombe nucléaire et un robot prototype à Berlin pour construire une ogive d'inversion, mais la bombe fut perdue lorsque le portail fut ouvert

Le 2 février 1985, Valentina pénétra dans l'Éther Noir et rencontra la silhouette mystérieuse qu'elle croyait toujours être son père. L'entité la félicita et lui confia une dernière mission : monter en puissance et diriger leur armée. C'est à ce moment-là qu'elle se soumit à l'entité qui se révéla être "L'Oublié"

Le même jour, Kravchenko arriva à Berlin avec une unité de conscrits Omega composée de l'équipe de frappe Requiem capturée 3 mois auparavant dans les montagnes de l'Oural. Contrainte d'obéir aux ordres de Kravchenko pour sauver leur pilote, l'équipe de frappe découvrit le laboratoire secret d'Endstation et commença à construire l'ogive d'inversion après avoir récupéré la bombe perdue. Valentina émergea du portail avec un nouveau corps, écarlate et cristallisé, semblable à un Tempest. Assise sur un trône flottant qu'elle avait créé, Valentina proclama l'aube d'un nouveau Reich alors que des vagues de soldats nazis morts-vivants et d'autres créatures sortaient du portail. Cependant, il ne s'agissait que de la avant-garde, car le reste de l'armée de Valentina et du Délaissé se trouvaient toujours dans l'Éther Noir

Après une longue bataille dans toute la Zone d'Éclosion, Valentina fut vaincue et capturée par la Strike Team, qui l'attacha à la Machine de Conversion. Pour compléter l'ogive d'inversion, l'équipe avait besoin de l'essence d'un spécimen riche en Ether pour affiner les cristaux. Valentina fut tuée dans le processus, et l'ogive d'inversion fut détonée à l'intérieur de l'Éther sombre pour refermer le portail et mettre fin à l'épidémie

Advertisement