FANDOM


BlackopsNewTopright BODtr BO2topright BO3topright




Frank Woods est l'un des principaux protagonistes de Call of Duty Black Ops. Woods faisait partie du Groupe d'Etudes et d'Observation Spécial (GOS) avec Alex Mason et Joseph Bowman. Il est également l'un des principaux protagonistes de Call of Duty: Black Ops II. Il est principalement un personnage non-jouable bien qu'il soit jouable dans le niveau "Souffrance". Tout au long de Call of Duty Black Ops II, Woods apparaît comme un narrateur pour plusieurs missions de la campagne, quelles soient passées ou présentes.

BiographieModifier

Début de la vie et la carrière militaireModifier

Frank Woods est né en 1930 et a grandi à Philadelphie, en Pennsylvanie .

Il a servi dans le USMC des États-Unis, au cours de laquelle il avait de l'expérience de combat et a participé a la Guerre de Corée . Cela lui a gagné une réputation qui a conduit à la CIA de le recruter pour leur Division des activités spéciales.

Baie des CochonsModifier

... Prêt à écrire l'histoire ?
— Woods à Mason alors qu'ils se préparent a tuer Fidel Castro. Durant la mission Opération 40

Woods est dans un bar cubain avec Mason et Bowman en train de parler à Carlos, où ils font des plans pour la mission visant à tuer Castro. La police arrive brusquement dans le bar, et les agents commencent à interroger Woods, Mason, Bowman et Carlos. Woods lui poignarde la main et fracasse une bouteille sur son visage et l'achève.
Les trois sont obligés de s'enfuir du bar après avoir éliminés les policiers restants. Ils déambulent dans les rues et tirent sur les policiers, puis récupèrent une voiture que Carlos leur a fourni et se dirigent avec à l'aérodrome.
Les trois s'infiltrent dans la villa de Castro à l'aide d'une tyrolienne pendant que Carlos et ces hommes font diversion. Bowman se sépare du groupe tandis que Woods et Mason se frayent un chemin jusqu'à la chambre de Castro , où Mason exécute Castro avec un ASP et Woods tue sa maîtresse qui tentait de leur tirer dessus. Ils retrouvent Bowman, et se dirigent vers un avion pour s'échapper. Mais une fois dans l'avion, ils se retrouvent confronté à un obstacle les empechants de décoller. Mason décide de sauter de l'avion pour détruire ce barrage, permettant à Woods et Bowman de s'échapper.

DécretModifier

Non, non, non , quelque chose qui cloche . Il y a beaucoup trop de l'activité sur la route.
— - Woods pendant la mission Décret

Woods conduit plus tard son équipe à Baïkonour , en URSS , la mission consiste a saboter le programme spatial soviétique. Woods et Mason tuent deux Soviétiques et se déguisent comme l'ennemi . Woods parle couramment le russe , quand deux gardes soviétiques viennent lui parler dans leur langue et il répond en arrière. Après s'etre infiltrer dans une petite base, Mason et Woods monte sur le toit et vont en tyrolienne jusqu'à une autre maison . Ils tuent quelques Soviétiques et sauve Weaver. Ils vont sur ​​le bunker de contrôle auxiliaire , avec l'espoir de faire annuler le lancement . Ils se frayent un chemin jusqu'au Missile et Mason fait exploser la salle avec les scientifiques dedans , et les tuent , mais à défaut d'arrêter le missile . Toutefois , Mason utilise un missile guidé et réussit à le détruire. Comme ils ne peuvent pas rester à l'air libre , ils se déplacent vers les tunnels , avec pour intention de tuer le groupe de l'Ascension . Comme la mission arrive à son terme , Kravchenko s'échappe et il n'y a aucun signe de Dragovich . On suppose qu'il est mort.


Woods devient comme chef de l'équipe de SOG de Khe Sanh , le Vietnam , et avec Jason Hudson et Alex Mason , rejoint la lutte contre une attaque de grande envergure sur la base de la NVA . Dans la mission "Le Transfuge" , Woods a mené l'équipe pour récupérer le transfuge soviétique avec un dossier qui dénnoncer les plans de Dragovich . Alors qu'ils ont réussi à récupérer le dossier , l'extraction est devenue une lutte a mort.

Suite à l' info divulgués par le dossier , Woods a dirigé l'équipe SOG au Laos pour découvrir la présence soviétique , en particulier celles concernant le nouveau projet dirigé par Kravchenko , sous les ordres de Dragovich . Mais c'est au Laos , au cours de la mission «Site du Crash" , Woods et l'équipe ont trouvé l'avion cargo soviétique -, mais ont ensuite été capturés par Dragovich et les hommes de Kravchenko après un échange de tirs .

Pendant "Vengeance " , Woods et Mason ont utilisé la chance et leurs savoirs quand ils ont été forcés de jouer à la roulette russe par le Viet Cong avant d'organiser leurs fuite . Ils procèdent ensuite à prendre un Hind des forces soviétiques , et détruit plusieurs sources d'approvisionnement pour les forces nord-vietnamiennes sur le chemin de l'enceinte de Kravchenko . Dans la dernière partie de la mission quand Woods et Mason tentent de tuer Kravchenko dans son bureau , Mason a été brutalement frappé, Woods se faufile derrière Kravchenko , et le poignarde dans le dos . Lors de sa dernière parole , Kravchenko tire une ficelle attachée aux broches de la ceinture de grenade attachée à son corps . Réfléchissant rapidement , Woods saute avec Kravchenko par la fenêtre , apparemment il se sacrifie pour sauver Mason alors que les grenades explosent. Woods est présumé mort par tout le monde, y compris par Mason.


En dépit de sa blessure au couteau , Kravchenko a pu récupérer plus rapidement que Woods , le capturer et l'envoyer à Hanoi Hilton . Dans un message à partir d'un informateur mystérieux de code "X" pour Mason , Woods a été signalé comme étant le seul prisonnier à Hanoi Hilton .

Six mois plus tard , il a été transféré dans un autre camp de prisonniers de guerre à Da Nang . En 1972 , il était le dernier des 17 prisonniers . Déterminé à ne pas mourir en captivité , Woods est finalement sauvé par Hudson et Mason.

AnecdotesModifier

  • La survie de Woods a été confirmée par la chronologie de l'histoire de la série Black Ops, car il a été expliqué que Menendez a bien été tué à la fin des événements de Black Ops II.
  • Frank Woods est un personnage jouable dans le mode « Blackout » de Call of Duty: Black Ops IIII

GalerieModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .