Wiki Call of Duty
Advertisement


Le Général Herschel Shepherd est un personnage mentionner dans Call of Duty: Modern Warfare et apparu dans Call of Duty: Modern Warfare II et Call of Duty: Modern Warfare III pour devenir un antagoniste secondaire. Il apparait aussi dans la Saison 5 dans Call of Duty: Warzone 2.0

Biographie[]

Verdansk[]

Le 6 Avril 2019, le lieutenant général Shepherd dirige une opération avec Bravo-6 contenant John Price, Johnny MacTavish, Simon Riley alias Ghost et le soldat Burns pour arrêter Vladimir Makarov et l'Inner Circle de lancer une attaque terroriste au stade de Verdansk, en Kastovie. Shepherd donne l'ordre de capturer Makarov. Malheureusement, l'attaque au stade n'était qu'une diversion permettant plusieurs explosions à l'aéroport

MODERN WARFARE[]

Former la Task Force 141[]

En Novembre 2019, Shepherd nommé général, donne des fichiers secrets à Kate Laswell pour Price. Ceux de Kyle Garrick, de Soap et de Ghost. Avec Kate et Price, ils fondent la Task Force 141

WARZONE[]

En Aout 2020, Shepherd envoie la Shadow Company dirigé par Marcus afin de traquer et tué Zakhaev. Ils ont des informations comme quoi Zakhaev se trouverait dans le stade de Verdansk

MODERN WARFARE II[]

Assassinat de Ghorbrani[]

Le 15 Juillet 2022, Shepherd commande une opération avec la Shadow Company, Kate Laswell et Ghost présent sur le terrain afin de tuer le général Ghorbrani, membre de la force iranienne Al-Qods, à Al-Mazrah. Shepherd ordonne une frappe de missile et Ghorbrani meurt

Vole de missile[]

En Aout 2022, la Shadow Company transporte 3 missiles longues portées à des alliées au Moyen-Orient. Le convoie est attaquer par des mercenaires russes qui leur vole les missiles pour les donnés à Hassan Zyani, le second de Ghorbrani. Shepherd refuse de d'appeler des renforts et décide de détruire les preuves de cette opération

Traque d'Hassan[]

En Octobre 2022, la Task Force 141 est tombée sur l'un des missiles américains volés lors d'une mission visant à capturer Zyani dans un entrepôt près d'Al Mazrah détenu par Al-Qatala. Shepherd et l'agent Laswell supervisaient la mission depuis son bureau à Washington, D.C. Laswell a suggéré qu'une analyse rapide des systèmes du missile pourrait déterminer comment il était tombé entre les mains de Zyani, mais Shepherd a ordonné la destruction immédiate du missile, arguant qu'il était trop dangereux de risquer même la plus petite chance pour l'ennemi de le récupérer. Laswell a acquiescé à l'ordre de son supérieur, mais a commencé à fouiller dans les fichiers du Département de la Défense, sous le nez du général, pour en apprendre davantage sur l'origine des missiles

Voyant l'opportunité de détruire les missiles, de protéger sa réputation et de neutraliser Zyani en une seule action, Shepherd a affecté la Task Force 141 pour coopérer avec la Shadow Company dans la traque de Zyani. L'unité mexicaine des forces spéciales, Los Vaqueros, a également été impliquée dans l'opération après que Zyani ait été découvert en train de collaborer avec le Cartel de Las Almas. Zyani payait le cartel pour faire passer deux des missiles du Moyen-Orient à l'Espagne, afin de les utiliser dans des attaques contre les États-Unis. Un missile était installé sur une plateforme pétrolière abandonnée dans le golfe du Mexique, que le cartel utilisait pour son trafic de drogue, et était destiné à frapper La Nouvelle-Orléans. L'autre missile a été introduit aux États-Unis à Chicago et conservé dans la tour d'Arch Industries, appartenant à une société écran du cartel, et sa cible était Washington, D.C. Le cartel était parfaitement conscient de ce qu'il faisait passer en contrebande et de l'utilisation prévue des missiles. Sa dirigeante, Valeria Garza, estimait qu'inciter l'Amérique à intensifier sa guerre contre le terrorisme détournerait son attention de la lutte contre le trafic de drogue des cartels

La Task Force 141, la Shadow Company et Los Vaqueros ont capturé Garza à Las Almas lors d'une descente dans le manoir du cartel puis l'ont interrogée pour obtenir les emplacements de Zyani et des missiles. Garza a conclu un accord pour fournir les informations petit à petit en échange de sa libération. Elle a révélé que le deuxième missile était placé sur une plateforme pétrolière abandonnée, au large des côtes mexicaines, que la Task Force 141 et la Shadow Company ont réussi à détruire. À ce stade, Shepherd était confiant que le dernier missile et Zyani seraient bientôt neutralisés, et, par paranoïa, il a décidé d'exclure la Task Force 141 et Los Vaqueros de la mission, afin que la Shadow Company puisse terminer le nettoyage de son désordre sans que personne d'autre ne soit au courant de son implication. Shepherd a ordonné à la Shadow Company de saisir les installations du quartier général des Los Vaqueros pour les utiliser comme base ; lorsque la Task Force 141 et Los Vaqueros ont résisté, la Shadow Company a détenu le Colonel Alejandro Vargas et ses hommes, et a tenté de tuer Ghost et Soap, qui se sont enfuis à Las Almas et ont réussi à échapper aux forces de Graves

Après s'être échappés de la ville et avoir libéré Los Vaqueros, Laswell et Price ont informé le groupe de la raison pour laquelle Shepherd s'était retourné contre eux : les recherches de Laswell avaient mis au jour des fichiers censurés détaillant les transactions d'armes hors des livres du général. La Task Force 141 et Los Vaqueros se sont unis, formant une force temporaire conjointe. Ils ont ensuite attaqué et repris le quartier général, tuant apparemment le commandant Graves dans le processus. Après avoir sécurisé la base, l'équipe a confronté Garza, toujours détenue dans le quartier général. Elle a révélé que Zyani était avec le dernier missile à Chicago. La Task Force 141, avec l'aide des Marines du US MARSOC, a infiltré la Tour Arch Industries le 4 novembre 2022 et a éliminé Zyani. Bien que le Major ait réussi à lancer le missile avant sa mort, Soap l'a détourné avec succès en vol avant qu'il n'atteigne Washington

WARZONE 2.0[]

Opération Arsenal Rouge[]

Le 17 août 2023, Shepherd supervisait l'Opération Arsenal Rouge menée par Phillip Graves, Osmund Ryan et une équipe d'opérateurs de la Shadow Company. La Shadow Company a lancé une attaque contre le groupe Konni à Al Mazrah, capturant des lance-missiles ennemis et détruisant l'observatoire Zaya pour récupérer des armes chimiques stockées dans un bunker souterrain et des tunnels. Pendant l'assaut, Shepherd et Graves ont découvert que Vladimir Makarov était le commandant de Konni, Shepherd notant que Makarov devrait être détenu dans un goulag. Connaissant le plan de la Shadow Company, Makarov a chargé plusieurs équipes de soldats de Konni de se déguiser avec l'équipement de la Shadow Company et de détourner les hélicoptères transportant les bonbonnes de gaz. Au moins une équipe, composée d'Ivan Alexxeve et d'Andrei Nolan, a réussi à sécuriser le gaz pour Makarov

MODERN WARFARE III[]

Retour de Makarov[]

En novembre 2023, après l'évasion de Makarov, Shepherd et Graves sont sortis de leur cachette pour conclure un accord avec Laswell et la Task Force 141, qui étaient d'abord réticents à accepter toute information. Cependant, les renseignements se sont avérés utiles pour infiltrer la résidence insulaire du financier de Makarov, Milena Romanova. Peu de temps après, Shepherd a été capturé et emmené prisonnier par Konni, escorté vers une ancienne prison en Sibérie. Pendant le transport, Shepherd a été indirectement secouru par la Task Force 141, qui n'était pas au courant qu'il était la cible à sauver. Après avoir été confronté, Shepherd a fourni tous les renseignements qu'il avait sur Makarov et a accepté de témoigner devant le Congrès au sujet de ses activités en échange de son sauvetage. Shepherd leur a parlé des plans de Makarov de faire exploser le barrage de Gora à Verdansk, un complot qui a été contrecarré par Soap et Ghost Par la suite, Shepherd a apporté son soutien par radio à la Task Force 141, à Farah et à la Shadow Company lors de l'assaut sur la base de Konni en Urzikstan. Cependant, lorsque Price a déclaré que le corps de Makarov n'était pas confirmé parmi les décombres de l'assaut, Shepherd leur a ordonné de se retirer, ce qu'ils ont fait malgré leur scepticisme quant à la mort de Makarov

Procès[]

Shepherd est ensuite apparu devant une commission du Congrès, témoignant que la Task Force 141 et le FLU ont aidé à arrêter Makarov, confirmant que Farah et le FLU étaient alliés de l'Occident et non des terroristes s'y opposant, ainsi que confirmant qu'il avait illégalement fourni des armes au FLU pour lutter contre Al-Qatala et les Russes pendant une décennie. Cependant, il a nié avoir donné des ordres à la Shadow Company pour éliminer la Task Force 141 à Las Almas, tandis que Graves, présent dans la même salle de commission, a témoigné avoir reçu ces ordres de la part de Shepherd, affirmant cependant qu'il n'avait pas agi selon ces ordres

Mort[]

Après l'incident à Londres et l'évasion de Makarov, Shepherd est retourné un soir dans son bureau au Pentagone pour travailler. Cependant, Price est apparu des ombres dans un coin du bureau, et Shepherd a rapidement compris que Laswell avait laissé entrer Price. Il a tenté d'atteindre un pistolet sous le bureau mais a été arrêté par Price, qui tenait lui-même un pistolet silencieux. Shepherd a essayé de dire à Price qu'il était meilleur que ça, et que le travail consistait à "faire des sacrifices pour le bien commun", ce à quoi Price a acquiescé. Shepherd a souligné que Price avait lui aussi un certain nombre de morts à son actif et que cela le rattraperait, alors que Price pointait l'arme sur sa tête. Shepherd a déclaré avec défiance qu'il ne mendierait pas sa vie à Price ou à quiconque, à quoi Price a répondu que cela ne l'aiderait pas avant de tirer sur Shepherd dans la tête et de laisser son corps à son bureau

Galerie[]

Anecdotes[]

Le prénom de Shepherd, Herschel, est une référence à un commentaire de Robert Bowling, co-fondateur d'Infinity Ward, qui dit que le nom de Shepherd dans Call of Duty: Modern Warfare 2 devait être Hershel von Shepherd III

Advertisement