Wiki Call of Duty
Advertisement


Le docteur Hugo Jager est un personnage apparue dans le mode zombie de Call of Duty: Black Ops Cold War. Il dirige le groupe de recherche en nécro-analyse du Groupe Omega

Biographie[]

Vie d'avant[]

Très peu de choses sont connues sur la vie antérieure de Jager ; ce que l'on sait, c'est qu'il est né en 1949 et qu'il est le petit-neveu de l'SS-Oberführer Wolfram Von List, le leader de Die Wahrheit. À un moment donné, Jager est devenu membre du groupe Omega et a fini par devenir le responsable de la recherche de son département hautement secret, la Necro-Analytics, suite à sa création le 2 décembre 1983

Premières missions[]

Suite aux conséquences de l'Operatsiya Inversiya le 16 novembre 1984, plusieurs scientifiques d'Omega prévoyaient de faire défection vers Requiem avec l'aide du renégat Sergei Ravenov. Pour éliminer les traîtres et préparer un piège pour l'équipe d'élite de frappe de Requiem, le colonel Lev Kravchenko confia à Jager la mission d'infiltrer les rangs des dissidents. Dans le cadre de sa couverture, Jager promit à Requiem des informations détaillées sur le département Necro-Analytics et assura un passage sûr vers la zone d'éclosion des montagnes de l'Oural pour les dissidents

Le 14 décembre, Jager mit son plan à exécution en empoisonnant d'abord le pilote de l'hélicoptère des dissidents, provoquant son crash. Après avoir tué les dissidents survivants, Jager laissa derrière lui des journaux audio à l'intention de Requiem, les guidant vers le Neutraliseur d'Ether à utiliser pour traverser la phase dimensionnelle. Une fois l'équipe traversée et atteint le monument du Sanatorium où Jager prétendait être avec les autres dissidents, ils découvrirent plutôt les cadavres mutilés des dissidents et le dernier journal audio de Jager, révélant sa véritable allégeance à Omega et tout le complot pour les attirer dans un piège. Le piège étant tendu, Requiem tenta désespérément de s'exfiltrer, mais les forces d'Omega les interceptèrent, abattant leur moyen de transport et les faisant s'écraser, les laissant être capturés personnellement par Kravchenko et ses hommes

Arrivé de l'Oublié[]

Avec la menace de l'Oublié de plus en plus évidente après la mission à Berlin et la mort de Valentina, Jager se réunit avec les autres membres seniors du groupe Omega pour discuter du sujet. À la surprise de Jager et de Gorev, ils apprirent que Kravchenko et William Peck travaillaient déjà étroitement sur une nouvelle méthode pour contrer l'Oublié, ayant laissé les deux autres membres seniors dans l'ignorance. Après la réunion, Jager visita plus tard Gorev pour exprimer ses inquiétudes sur la situation, où ils convinrent tous deux qu'ils seraient tous tenus responsables en cas d'échec de l'Operatsiya Izbavitel, à moins qu'ils ne s'assurent de leurs propres moyens d'évasion

À l'approche du jour de la culmination de l'Operatsiya Izbavitel, Jager fut accosté par Kravchenko pour discuter de la connexion occulte de son grand-oncle Wolfram Von List avec l'Éther Noir et de ses interactions avec des entités telles que Kortifex, bien que Jager avertit son supérieur que "certaines portes étaient fermées pour une raison", l'avisant de ne pas insister davantage sur le sujet

Le matin de l'opération du 4 juin, Jager et Gorev furent chargés de recueillir la chambre de confinement pour le Délaissé une fois qu'il serait capturé par hélicoptère. Comme convenu avec Gorev, Jager avait préparé un "Plan B" au cas où les choses tourneraient mal, car quelqu'un avec qui il était en contact lui avait promis, ainsi qu'à Gorev, un "passage sûr" hors du groupe Omega, et éventuellement un nouvel emploi. Lorsque le Délaissé fut involontairement libéré par Peck et Kravchenko, Jager et Gorev décidèrent finalement d'opter pour le Plan B de Jager, fuyant la scène et laissant Peck et Kravchenko assumer pleinement la responsabilité de l'échec

Advertisement