Wiki Call of Duty
Advertisement


Jamal Rahar appelé aussi Le Boucher est un antagoniste secondaire de Call of Duty: Modern Warfare. Jamal est le commandant en second d'Al-Qatala derrière Omar Sulaman

Biographie[]

Histoire[]

Jamal Rahar est né en Urzikstan quelque part dans les années 1980. Plus tard dans sa vie, il a épousé une femme nommée Ousa, et ensemble, ils ont eu un fils nommé Amon. Il a finalement rejoint l'organisation terroriste Al-Qatala (Les Tueurs), mais a promis à Ousa et à Amon de garder ses secrets violents et brutaux loin d'eux

Implacable, assidu et exceptionnellement impitoyable dans ses tactiques, le sinistre Boucher d'Al-Qatala est peut-être le terroriste le plus recherché au monde, juste après son mentor et chef, Le Loup. "Homme sans pays", le Boucher rejette toute souveraineté comme illégitime, tous les gouvernements comme frauduleux et considère chaque élu comme "un escroc méritant la mort la plus atroce". Le Boucher est l'exécuteur principal d'Al-Qatala, souvent désigné comme le "numéro 2" du Loup. Il défend l'idéologie d'anarchie d'Al-Qatala et applique ses principes les plus violents chaque fois et où que ce soit possible

Peu de photos existent du Boucher, et encore moins de mots qui peuvent lui être attribués, car son identité réelle reste non confirmée. La plupart de son profil public est façonné à partir d'apparitions limitées dans des vidéos Al-Qatala et des rapports de renseignement classifiés. La CIA soupçonne son nom réel d'être Jamal Rahar, né en Urzikstan il y a une trentaine d'années. Le nom "Rahar" apparaît dans des documents récupérés lors d'une opération Delta dans l'un des camps d'entraînement terroriste du Loup près de la frontière il y a quatre ans. "Rahar" aurait été repéré par Le Loup lui-même comme ayant un "potentiel exceptionnel", et des sources suggèrent qu'il a été préparé pour être le bras droit du Loup

Ce qui ne fait pas débat, c'est le pédigrée bien connu du Boucher en termes d'attentats à la bombe et de décapitations de membres du gouvernement à travers le monde. Chaque exécution est soigneusement enregistrée en vidéo, éditée et diffusée sur le Dark Web pour exciter les sympathisants et les bailleurs de fonds. Un extrait d'un discours attribué directement au Boucher dans une vidéo de recrutement précoce d'Al-Qatala déclare :

"La majorité de l'existence de l'homme a été une servitude envers un pouvoir non invité. L'homme a stupidement sacrifié son corps, son esprit et son âme au pouvoir d'un autre. On nous enseigne dès notre plus jeune âge : vous devez obéir à ces règles ! Vous devez obéir à ces lois ! Et quelle a été votre récompense ? Vos maisons vous sont enlevées ! Votre terre a été violée ! Vous restez un esclave. Maintenant, nous écrivons notre propre histoire. Nous abattons les oppresseurs où que nous les trouvions. Nous purgerons leur monde et le réduirons en cendres. Seulement alors, connaîtrons-nous la liberté !"

MODERN WARFARE[]

La première fois où il est physiquement vu, c'est à l'Ambassade, où il pointe son arme sur l'ambassade américaine tandis que plusieurs combattants d'Al-Qatala chantent pour la libération du Loup. Il exige que le Loup lui soit remis, sinon ils entreront dans l'ambassade pour le trouver. Lorsque les membres d'Al-Qatala réussissent à pénétrer dans l'ambassade, le Boucher est vu à l'extérieur avec un grand groupe de combattants armés d'Al-Qatala, alors qu'ils chargent dans le hall et tuent impitoyablement plusieurs Marines américains. Plus tard, on le voit essayer de forcer le personnel de l'ambassade à ouvrir la porte pour permettre à lui et à ses hommes d'entrer dans l'ambassade pour trouver le Loup. C'est là que sa nature impitoyable est révélée pour la première fois : il donne à Price un choix, soit toutes les personnes dans l'ambassade, y compris les civils et les Marines, meurent, soit le Loup leur est livré. Il exécute alors froidement un homme, tout en tenant le fils de l'homme devant la porte, avant de le tuer, pendant que la mère impuissante regarde. Il ordonne ensuite à ses troupes de faire venir le camion alors qu'il et certains de ses hommes partent. On ne le voit pas pendant longtemps après cela, mais une fois que le joueur arrive dans le sous-sol et reçoit l'instruction d'emmener l'assistante de l'ambassadeur, Stacy Davidson, en sécurité, on voit le Boucher et un insurgé d'Al-Qatala interrogent un civil sur l'emplacement du Loup. L'homme affirme ne pas savoir où se trouve le Loup, mais le Boucher rejette cela comme un mensonge, et continue de battre l'homme. L'homme tente de marchander et dit qu'il est possible que quelqu'un d'autre connaisse l'emplacement du Loup. Le Boucher dit qu'il "n'a pas quelqu'un d'autre", et il dit que la seule personne qu'il a est le civil lui-même, "qui n'appartient pas à son pays", et que l'Urzikstan n'est pas le pays des États-Unis. Il dit ensuite à l'homme : "Tu ne veux pas que je vienne dans ton pays et prenne tes gens." L'homme répond "Non... mais je ne peux pas vous aider." à quoi le Boucher répond "C'est dommage pour toi !" Après cela, on ne voit plus le Boucher pour le reste de la mission, mais on suppose qu'il a personnellement sauvé le Loup pendant que Price, Garrick, Farah, Hadir et Alex étaient occupés à repousser la menace d'Al-Qatala. Farah le mentionne dans la cinématique d'introduction de l'autoroute de la mort, indiquant qu'il a échappé à l'ambassade avec le Loup, tandis que les combattants d'Al-Qatala les cacheront dans la ville

Il est ensuite vu dans la cinématique d'introduction de la mission La Tanière du Loup, où lui et le Loup acceptent d'aider Hadir, qui voulait tuer personnellement Barkov et détruire le gaz lui-même, tandis qu'Al-Qatala voulait utiliser le gaz pour éliminer le pouvoir étranger à travers le monde. Après la mort d'Omar "Le Loup" Sulaman, il prend le commandement d'Al-Qatala en tant que nouveau leader et se rend à Saint-Pétersbourg pour planifier sa vengeance en utilisant les armes chimiques en représailles contre les grandes puissances qu'il tient pour responsables de l'assassinat de son mentor et ami. Avant de pouvoir mettre son plan à exécution, cependant, il est poursuivi et capturé par Kyle "Gaz" Garrick et John Price dans une opération conjointe non officielle entre les SAS et le groupe Chimera. Après avoir été capturé, il est emmené pour être interrogé, mais refuse de divulguer des informations. Cependant, lorsque Garrick amène sa femme et son enfant, il commence à paniquer. Ousa le réprimande sévèrement pour avoir impliqué elle et son fils, bien qu'il admette que sa famille n'avait rien à voir avec aucun de ses crimes. Kyle les menace avec un revolver jusqu'à ce qu'il finisse par craquer et révèle l'emplacement de la cible de Hadir Karim : Barkov. Ce qui lui arrive ensuite dépend du choix du joueur : ils peuvent soit l'exécuter pour ses crimes devant sa famille en deuil, soit le laisser se faire arrêter par la police russe pour subir un procès criminel et potentiellement faire face à l'emprisonnement à vie ou à la peine de mort

Anecdotes[]

  • L'arme du Boucher est souvent un Desert Eagle
  • Le joueur à la possibilité de laisser le Boucher en vie ou de le tué lors de la mission à St Petersbourg. Si le joueur le tue, Price dit "Il y a une fine ligne entre le bien et le mal"
Advertisement