Wiki Call of Duty
Advertisement
Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Black Ops. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Black Ops: Declassified Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Black Ops II. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Black Ops 4 Le sujet de cet article apparaît dans Blackout Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Warzone Le sujet de cet article apparaît dans le mode Zombies Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Mobile
Les russes t'ont lessivé, j'te connais tu n'es pas un traître !"
— Jason Hudson à Alex Mason.


Jason Hudson était un agent de la CIA pendant la Guerre Froide apparue dans Call of Duty: Black Ops, Call of Duty: Black Ops II, Call of Duty: Black Ops IV, Call of Duty: Black Ops Cold War et Call of Duty: Warzone

Hudson est jouable en multijoueur et Warzone le 11 Septembre 2021 avec la Saison 5 Rechargé

Biographie[]

Vie avant la CIA[]

Jason Hudson est né à Washington aux États Unis en 1932. Il était membre de la 101ème Division Aéroporté de l'armée des États-Unis et a participé à la Guerre de Corée. Il a également intégré l'Université de Georgetown.

Au service du Gouvernement[]

Après l'Université, Hudson rejoint la CIA et est désigné comme responsable d'Alex Mason. Il l'a accompagné pour parler de Nikita Dragovich au secrétaire de la défense Robert McNamara et au président John Fitzgerald Kennedy. Hudson n'a pas dit à Mason qu'il allait rencontrer Kennedy.

Vietnam[]

Hudson, toujours responsable de Mason, est envoyé par la CIA avec celui-ci au Vietnam pour rencontrer le sergent Frank Woods pour parler des activités russes au Laos mais Woods refusa, préférant expliquer la situation à Mason. Leur base est alors attaquée par l'armée Nord-Vietnamienne. Hudson est sonné par une explosion, Mason et Woods le mettent à l'abri d'autres explosions. Hudson, avec ses alliés, défend Khe Sanh jusqu'à l'arrivée de Joseph Bowman et des renforts.

Capture du Dr. Clarke[]

Tu nous dit ce qu'on veut savoir et on assure ta protection
— Jason Hudson au Dr. Clarke


Hudson et son nouvel allié; Grigori Weaver; sont envoyé à Kowloon City, à Hong-Kong pour capturer le Dr. Clarke et l'interroger sur la signification des "Nombres". Il réussissent à le capturer et l'interroger et il révéla le nom du 2e scientifique, un ex-nazi : Friedrich Steiner et sa position au Mont Yamantau, mais sont attaqués par des Spetsnaz et un de leur sniper tua Clarke avant qu'il ait pu révéler la signification des "Nombres". Ceux-ci sont parvenus à s’échapper de Kowloon.

Mission au Mont Yamantau[]

Hudson, Weaver, Terrance Brooks et Bruce Harris vont au Mont Yamantau pour capturer le Dr. Steiner tout en étant guidés par le capitaine Mosely et le major Neitsch par voie aérienne. L'équipe perd Harris et ne trouve pas Steiner : celui-ci est sur l'ile de la Renaissance. Hudson et ses alliés sont contraints de fuir du Mont Yamantau à cause d'une avalanche.

Traque de Steiner sur Renaissance[]

Mason, qu'est-ce que tu fous, il nous le faut vivant !
— Jason Hudson tentant de résonner Mason pour qu'il ne tue pas Steiner.


Hudson et Weaver sont envoyés sur l'ile de la Renaissance pour capturer et extraire le Dr. Steiner. Hudson est les autres soldats sont attaqués par le Nova 6 et doivent mettre leur masques. Hudson et Weaver progressent dans le complexe ou est Steiner, seulement, ils ne croisent pas trop de Spetsnaz car Mason, qui doit tuer Steiner pour venger Viktor Reznov, tue presque tous les ennemis qu'il croise entre lui et Steiner; Hudson essaye de le contacter mais Mason ne veut pas répondre. Il arrive avant eux, exécute Steiner et s'en prend à Weaver et Hudson. Weaver est blessé mais Hudson réussi à l'assommer.

Interrogatoire d'Alex Mason[]

Les Nombres Mason, que signifient-ils ? D'où est-ce qu'ils sont émis ?!
— Hudson masqué par une autre voix pendant le début de l'interrogatoire d'Alex Mason.


Hudson masqué par une autre voix pendant le début de l'interrogatoire d'Alex Mason.

Hudson, après avoir capturé Alex Mason sur Renaissance, l'interroge pour savoir la signification des nombres. En effet, après la mort de Steiner, il ne reste plus que Mason pour traduire les "Nombres". Pendant l'interrogatoire, Hudson revient sur les évènements avant la capture de Mason. Celui-ci ne se souvenant pas de la signification des "Nombres", Hudson le libère mais Mason lui donne un coup-de-poing qui l'assomme et tente de s'échapper mais Hudson le rattrape et l'assomme à son tour. Hudson tente de savoir ou sont émis les "Nombres" et Mason lui révèle le nom d'un bateau; le Rusalka; à Cuba.

L'Attaque du Rusalka[]

Barre-toi d'ici Weaver, on va terminer tout ça!
— Jason Hudson à Grigori Weaver avant de se diriger vers la base sous-marine de Dragovich.


Après avoir appris d'où sont émis les nombres, Hudson, Mason, Weaver et des soldats se dirigent en hélicoptères vers les eaux de Cuba ou est le navire mais leur hélicoptère est endommagé et Hudson et ses alliés se dirigent vers l'intérieur du navire. Ils découvrent que c'est une base sous-marine qui émet les nombres. Hudson contacte l'US Navy pour bombarder la zone mais Mason est déterminé à tuer Dragovich et ceux-ci se dirigent vers la base sous-marine avec trois autres soldats. Mason arrive jusqu'à Dragovich et celui-ci veut exécuter Mason mais Hudson arrive à temps, tire dans l'épaule de Dragovich et Mason le tue. Hudson et Mason s'échappent juste à temps pendant le bombardement de la base et sont accueillis à la surface par Weaver qui leur dit qu'ils ont gagnés

Traque de Perseus[]

Début 1981, Hudson était responsable de la supervision de l'Opération Greenlight, un programme top secret consistant à placer des armes nucléaires dans les villes européennes en tant que politique de terre brûlée en cas d'invasion soviétique. Lorsque les agents Woods, Mason et Adler ont été informés de la résurgence de l'agent soviétique connu sous le nom de Perseus, Hudson a fait un briefing au président Reagan et à Alexander Haig sur la situation, avec Adler, Woods et Mason présents. Plus tard, il a envoyé l'équipe d'Adler pour obtenir des informations sur une arme nucléaire volée. Après une opération dans une base soviétique en Ukraine qui a conduit à l'obtention d'informations selon lesquelles Hudson était à la tête de l'Opération Greenlight et donc que la bombe était américaine, Adler, Woods et Mason ont confronté Hudson. Après une brève impasse, Hudson a révélé la vérité sur Greenlight. Quatre jours après que Mason et Woods ont récupéré l'ancien mainframe de Mt Yamantau, il a reçu un appel d'une personne uniquement connue sous le nom de "Black", l'informant que le mainframe avait été recherché pour obtenir des informations sur les agents dormants de Dragovich, mais avait été effacé par Perseus, la seule source restante d'informations étant le bâtiment Lubyanka du KGB. Bien qu'extrêmement réticent, Hudson a finalement autorisé la mission avec Adler et l'agent connu sous le nom de Bell pour extraire les noms du mainframe du KGB. Avec les informations recueillies, il a été déterminé que Perseus stockait la bombe à Cuba avec un agent dormant américain pour l'armer, et Hudson a coordonné l'opération à Cuba pour la récupérer

Après la fin de l'opération à Cuba avec la mort d'au moins un agent, Hudson a consulté Black, notant que Perseus avait désormais des dizaines d'armes nucléaires à faire exploser à travers l'Europe et la nécessité de trouver l'emplacement du signal de Bell, malgré l'insistance d'Hudson selon laquelle ils étaient un échec

Sauvetage de Woods[]

En 1986,Hudson, après avoir perdu le contact avec l´équipe de Woods, décide d´aller le chercher. Pour cela, il demande à son ancien allié; Alex Mason; de l´aider a trouver Woods. Celui-ci vivant avec son fils en Alaska refuse dans un premier temps, mais Woods est son ami et il accepte. Hudson et Mason partent en Angola pour combattre des rebelles du MPLA. Hudson réussit a détruire tous les chars du MPLA grâce a son hélicoptère. Après cela, ils se dirigent vers une barge où est détenu Woods. Hudson et Mason se débarrassent des soldats présents sur le bateau, détruisent les autres bateau qui les attaquent et trouvent Woods, enfermé dans un conteneur avec d´autres cadavres mais un hélicoptère du MPLA détruit la barge; laissant Hudson, Mason et Woods qui est blessé dans la jungle. Après cela ils essayent de contacter Jonas Savimbi pour l´évacuation mais ils se font repérer et sont sauvés de justesse par Savimbi en hélico. Hudson se fait tirer dessus par un cubain mais Woods le tue.

Avec les Moudjahidines[]

Conneries! Ce type se fout de notre gueule!
— Hudson en parlant de Kravchenko après que celui-ci leur ait révélé que Menendez a des contact à la CIA.


Peu après, Hudson va en Afghanistan; dans la province de Khost; pour tenter de négocier des informations sur Raul Menendez avec le chef des Moudjahidines; Mullah Rahman; en échange de la protection contre l´assaut des Russes. Ils sont rejoints par Mason et Woods qui repoussent avec succès l´attaque des Russes et capturent Lev Kravchenko; récent allié de Menendez. Hudson veut l´interroger mais Woods s´y oppose et l´interroge. Kravchenko leur révèle que Menendez a des alliés a la CIA. Hudson n´y croit pas et Woods abat Kravchenko d´une balle dans la tête. Après cela, les Moudjahidines les trahissent et les laissent pour mort dans le désert. On ne sait comment Hudson et ses allié s´en sont sortis.

Mission au Nicaragua[]

Officiellement ... il ne s´est rien passé !
— Hudson après la soi-disante mort de Menendez.


Hudson et ses alliés sont envoyé à Wasa King, au Nicaragua pour capturer Menendez. Manuel Noriega et ses hommes le capturent pendant un bref moment mais Noriega libère Menendez et celui-ci cours jusqu'à sa maison pour secourir sa sœur. Pendant ce temps, Hudson, Mason et Woods font route eux aussi vers la maison de Menendez tout en tuant ses hommes. Ils arrivent dans la cour de la maison et se séparent; Mason et Woods passent par le sous-sol tandis que Hudson passe par devant et attend Menendez. Celui-ci arrive mais Woods lui tire dessus et Hudson le plaque contre un mur. Woods lance par accident une grenade dans la chambre de la sœur de Menendez et celui-ci pousse Hudson qui le maintenait mais arrive trop tard. Après avoir été enseveli pendant quelques secondes, Hudson, Woods et Mason se relèvent et croient que Menendez est mort.

Dernière mission au Panama[]

... Merde! ok ... moi! allez TUEZ MOI!
— Les derniers mots de Jason Hudson.


Après l´incident au Nicaragua, Menendez veut se venger et commence par demander a ses contacts a la CIA d´enlever Hudson et David Mason (Hudson a eu tort de ne pas croire les derniers mots de Kravchenko). Ensuite Mason et Woods remplissent leur mission mais Hudson les guident par radio et a une allure louche comme le pense Mason et Woods. Il leur dit; après avoir capturé Noriega; qu´ils ne vont pas l´extraire mais l´échanger. Il leur dit aussi que Noriega a des infos sur une soi-disante "Cible Nexus". Un peu après, il dit à Woods que la "Cible Nexus" est Menendez et lui dit de lui tirer dans la tête avec son sniper. Woods a un doute et tire deux fois dans la jambe de la cible et découvre que c´est Mason la "Cible Nexus". Menendez blesse Woods et le ramène dans une pièce avec Mason; soi-disant mort; Hudson et David Mason. Hudson révèle qu´il a du faire ça pour pas que David ne se fasse tuer. Menendez veut que quelqu´un d´autre meurt et Hudson, se sentant responsable de la soi-disante mort de Mason, se sacrifie. Menendez lui tire deux balles de SPAS-12 dans les jambes et l´égorge. Après cela Woods détesta Hudson, disant même qu´il aurait du le tuer au Vietnam.

Personnalisation[]

Black Ops Cold War et Warzone[]

Nom Rareté Image Comment l'obtenir
Implacable Légendaire Relentless Hudson Skin BOCW Pack Traceur d'Opérateur

Hudson

Agent de l'Ombre Légendaire Shadow Agent Hudson Skin BOCW Pack Traceur Covert Processing
Hazmat Légendaire Hudson Hazmat Skin Pro Pack Containment Breach

Call of Duty Mobile[]

Hudson apparait dans Call of Duty: Mobile avec la Saison 9 Cauchemard

Anecdotes[]

  • Hudson est le seul (avec Bruce Harris, mais on ne découvre que celui-ci dans la mission "AMF") à ne pas avoir participé à la mission à Baïkonour.
  • Rien ne mentionne si Mason a parlé à Hudson du dossier de la CIA dans le labo de cocaïne de Menendez, on sait juste qu´il en a parlé à Woods.
  • Si le joueur, à la fin du jeu, se retrouve avec la "pire fin", il verra que Woods se fait tuer de la même façon que Hudson.
  • Jason Hudson est un personnage jouable dans le mode « Blackout » de Call of Duty: Black Ops IIII

Galerie[]

Advertisement