Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty 4: Modern Warfare. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Modern Warfare 3.


Je suis désolé, Price.
— Les derniers mots de Kamarov dans Call of Duty: Modern Warfare 3.


Le Sergent Kamarov (Russe: Камаров) est un personnage dans Call of Duty4: Modern Warfare et Call of Duty: Modern Warfare 3. Il fait également une apparition dans Call of Duty: Heroes sous le pseudonyme de « Traveler », où il donnera de l'or et du pétrole au joueur s'il l'autorise à atterrir sur la zone d'atterrissage.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Passé[modifier | modifier le wikicode]

Peu de choses sont connues à propos du passé de Kamarov. Les seules informations disponibles résident dans le fait qu'il rejoint les Loyalistes russes à une certaine époque de sa vie, avant de gravir les échelons pour devenir Sergent. Il fit, par la même occasion, la rencontre de deux soldats des forces spéciales britanniques : John Price et Gaz. Avec eux, il enchaîna plusieurs opérations conjointes, dont au moins une à Beyrouth, au Liban.


2011[modifier | modifier le wikicode]

En 2011, Kamarov fut amené à travailler à nouveau avec Price et Gaz. L'équipe du Russe dût alors soutenir celle des Britanniques, qui avait pour objectif de libérer un informateur du nom de Nikolai. Kamarov et ses hommes étaient les seuls à connaître l'endroit précis où cet informateur était retenu captif par les Ultranationalistes : leur aide était capitale pour l'équipe de Price. Au premier abord, Kamarov refuse de révéler l'emplacement de Nikolai, mais sous la menace de Gaz, lui et ses hommes parvinrent à ouvrir un chemin à Price et les siens, en combattant les Ultranationalistes. Nikolai était alors sain et sauf.

Plus tard encore, il apporta son aide dans une opération conjointe entre les S.A.S. et les Marines. À ce moment-là, les tensions entre les Britanniques et le Russe s'étaient largement estompées. Enfin, lors de la confrontation finale de l'équipe de Price avec Imran Zakhaev, c'est lui et ses hommes qui arrivèrent par hélicoptère alors que le leader ultranationaliste s'apprêtait à abattre John ''Soap'' MacTavish. Son intervention détourna l'attention de Zakhaev et ses hommes, processus qui permit à Soap de saisir un M1911 et de les abattre dans un dernier effort. Kamarov lui vint ensuite personnellement en aide pour l'aider à survivre, lui assurant qu'il ira bien, alors que Gaz et le Capitaine Price semblent morts. En réalité, si Gaz et Griggs avaient bien été tué, Price était encore en vie.

Kamarov2.JPG
Kamarov3.JPG
Kamarov4.JPG

2016[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque la Troisième Guerre mondiale éclata, Kamarov fut envoyé en République Tchèque pour soutenir la résistance locale, cherchant alors à repousser les envahisseurs russes. Le 10 octobre, il fut désigné comme membre de l'équipe de Price pour organiser l'assassinat de Vladimir Makarov, leader des ennemis russes et vieil ennemi des Britanniques.

Le jour suivant, la mission fut lancée : alors que tout le monde était en position, Kamarov ne répondit pas par radio. De fait, Makarov avait prévu que Price essaierait de l'abattre, et lorsque celui-ci pénètra dans une pièce du bâtiment où la cible devait se trouver, un ascenseur s'ouvrit et révéla Kamarov assis sur une chaise, avec des charges de C4 l'entourant de toutes parts. Le Sergent russe fit ses adieux à Price en lui disant qu'il était désolé, avant de mourir dans l'explosion.

Kamarov oeilducyclone.png
Kamarov-mort.png
Kamarov journalsoap.PNG

Anecdote[modifier | modifier le wikicode]

  • Kamarov porte un bonnet orné du logo soviétique (la faucille et le marteau). Or, il est loyaliste, ce qui est assez contradictoire.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.