Wiki Call of Duty
Advertisement


La chef de station Kate Laswell est un personnage apparue dans Call of Duty: Modern Warfare, Call of Duty: Modern Warfare II et Call of Duty: Modern Warfare III. Laswell est un personnage non jouable pendant toute la saga à part dans une mission de Modern Warfare III. Laswell apparait aussi dans le mode zombie de Modern Warfare III dans la saga de l'Ether Noir

Laswell est jouable en Multijoueur et Warzone en opératrice SpecGru avec la Saison 2 dans le Passe de Combat le 7 Février 2024

Biographie[]

Kate Laswell est née à Annapolis, dans le Maryland. Elle croit que le passé est un prologue ayant été témoin à la fois des échecs diplomatiques et militaires dans la guerre contre le terrorisme, sa stratégie est largement dédiée à briser ce cycle répétitif. Laswell est titulaire d'une maîtrise en analyse du renseignement stratégique et a étudié la linguistique du Proche-Orient à l'Université américaine de Beyrouth. Elle est diplômée Summa Cum Laude (Avec les plus grands honneurs en français) de l'Université Cornell avec un diplôme en Affaires internationales

A la CIA[]

Laswell a commencé sa carrière en tant qu'analyste en communication. Sa première évaluation a montré une aptitude avancée pour l'analyse stratégique. Le talent de Kate a rapidement été reconnu par le chef de station d'Islamabad, et elle a été mutée au Pakistan, où elle a travaillé en tant que "cibleuse", un rôle de soutien crucial au début du programme de frappes de drones létales

Laswell a été transférée au Commandement de l'Afrique des États-Unis au Camp Lemonnier. Peu de temps après, la base a été le point zéro d'une attaque choquante par un kamikaze. Elle considérait sa survie comme un appel à servir le bien commun et a consacré sa carrière à la sécurité mondiale

Alors qu'elle grimpait dans les rangs de la CIA, Laswell cherchait une mentore féminine qui pourrait lui montrer comment concilier sa vie personnelle tout en étant respectée pour son jugement opérationnel. Ne trouvant pas ce modèle, Laswell a travaillé avec une obligation sans faille envers sa mission. Elle a toujours été difficile à gérer mais apporte des manœuvres fiables à la table

En 2008, l'agence historiquement paternaliste a brisé son plafond de verre, appelant Laswell à superviser un programme de la Division des activités spéciales (SAD) dans des "sites noirs" en Europe, en Asie et en Amérique du Sud, un poste sans commission officielle. Le poste de direction de Laswell au sein de la SAD a été considéré comme controversé après qu'elle a refusé de témoigner lors d'une audience publique sur l'utilisation des extraditions. Souvent polarisante mais toujours respectée, au cours de son mandat, Laswell a développé des informations sur les détenus qui ont sauvé des dizaines de milliers de vies. Les rapports d'évaluation attribuent le succès de Laswell au fait qu'elle n'est pas réticente au risque

Actuellement, Laswell relève directement de l'Inspecteur général de la CIA, grâce à une catégorie d'élite de Top Secret appelée "Top Secret/Sensitive Compartmented" ou TS/SCI. Cette autorisation de sécurité permet à des agents spéciaux sélectionnés une latitude largement non restreinte pour répondre à des activités terroristes critiques, tant au pays qu'à l'étranger. Pour exécuter ses missions, Kate travaille en étroite collaboration avec les officiers de la branche paramilitaire des activités spéciales sous son commandement notamment Alex Keller, et entretient une relation professionnelle étroite avec le capitaine John Price

MODERN WARFARE[]

Traque de Barkov[]

En octobre 2019, Laswell a supervisé une mission à Verdansk, en Kastovie, où Alex s'est associé aux Marines du colonel Norris pour récupérer un chargement de gaz chimique mortel d'un dépôt sous le contrôle du général Roman Barkov. Cependant, l'opération a été un échec car des forces non identifiées ont neutralisé les Marines, ont mis Alex hors d'état de nuire et ont réussi à s'échapper avec le gaz. Laswell a pris le contrôle de l'opération et a demandé l'aide de Price pour récupérer le gaz. Elle a également envoyé Alex en Urzikstan pour prendre contact avec leur chef rebelle, Farah Karim, afin de rechercher les produits chimiques volés. Des renseignements récupérés les ont finalement menés à capturer Omar "Le Loup" Sulaman, chef du groupe terroriste Al-Qatala, bien qu'il ait réussi à s'échapper plus tard lors d'une attaque des forces d'Al-Qatala contre l'ambassade où il était détenu

Plus tard, il a été révélé que le frère de Farah, Hadir, était responsable du vol du chargement chimique du dépôt de Verdansk et qu'il avait pris contact avec Al-Qatala. Laswell a fourni à l'équipe des plans pour s'infiltrer dans le repaire du Loup, où Alex et Farah ont réussi à le tuer. Cependant, le haut commandement de la CIA a considéré les forces de Farah comme une menace hostile, interdisant à Laswell de leur fournir un soutien supplémentaire. La nouvelle a mis en colère l'équipe, incitant Alex à abandonner son poste et à rejoindre l'armée de Farah. Plus tard, Laswell et Price ont discuté de plans pour arrêter Hadir, car il avait l'intention de passer à l'action en Russie. Price et Garrick ont contacté l'ami de ce dernier, Nikolai, qui les a aidés à capturer le bras droit du Loup, Jamal "Le Boucher" Rahar, pour interrogatoire. Ensuite, ils se sont rendus au domaine de Barkov en Moldavie et ont confronté Hadir avant de le capturer. Cependant, Laswell est arrivée sur place et leur a informés que le gouvernement russe exigeait qu'Hadir lui soit remis. À contrecœur, Price a accepté en échange de renseignements sur l'usine de gaz de Barkov. Plus tard, Price et Garrick se sont joints à Farah, Alex et le FLU lorsqu'ils ont attaqué l'usine, avec un soutien aérien de Laswell et des explosifs fournis par Nikolai. La mission a été un succès, Barkov a été finalement tué et l'usine a été détruite, bien qu'on ait cru qu'Alex s'était sacrifié dans le processus, jusqu'à plusieurs mois plus tard

Après les événements, Laswell et Price ont discuté de leur prochaine action, évoquant des rumeurs selon lesquelles le marchand d'armes Victor Zakhaev souhaitait libérer Hadir de prison. Price a reçu des dossiers de Laswell contenant des informations sur des recrues potentielles pour une unité d'opérations spéciales multinational, surnommée Task Force 141

WARZONE[]

Peu de temps après la mort de Barkov, Al-Qatala est réapparu à Verdansk sous une nouvelle direction. Laswell, aux côtés du général Lyons, de Kamarov et de Price, a lancé une nouvelle alliance militaire appelée Armistice, déployant des opérateurs de pays de l'Est et de l'Ouest à Verdansk pour affronter les forces d'Al-Qatala lors de nombreuses opérations. Cependant, l'opération a été de courte durée, car leur nouveau commadant, Khaled Al-Asad, a ensuite déclenché des attaques au gaz chimique à travers Verdansk, provoquant le chaos et les dissensions parmi les opérateurs. Bien que l'alliance ait été considérée comme dissoute, les dirigeants de l'Armistice ont continué à travailler ensemble pour résoudre la situation à Verdansk. Finalement, la Task Force 141 a pu traquer Zakhaev et l'empêcher de lancer un missile nucléaire qui aurait dévasté Verdansk

SAGA ETHER NOIR[]

Opération Deadbolt[]

Plusieurs mois après les événements à Verdansk, Zakhaev, qui a réussi à survivre à sa rencontre avec la Task Force 141, est apparu à Zaravan, en Urzikstan, où il a déclenché une incursion de zombies après avoir ouvert un flacon d'Éthérium. Laswell a été appelée pour enquêter sur cette incursion, travaillant aux côtés du sergent Johnny "Soap" MacTavish, de l'ancien capitaine des Spetsnaz Sergei Ravenov et de SSO Selma Greene, dans le cadre de l'Opération Deadbolt

MODERN WARFARE II[]

Traque d'Hassan[]

En juillet 2022, Laswell a supervisé l'assassinat du général iranien Ghorbrani, une opération conjointe entre la Task Force 141 et la Shadow Company. Plusieurs mois plus tard, elle a rendu compte au général Shepherd de la deuxième personne en charge de Ghorbrani, le major Hassan Zyani, qui a annoncé son intention de déclencher une guerre avec les États-Unis en représailles à la mort de Ghorbrani. Ensemble, Shepherd et Laswell ont donné le feu vert à une nouvelle opération pour localiser et capturer ou éliminer Hassan à Al Mazrah, dirigée par le Corps des Marines des États-Unis, avec les membres de la Task Force 141 Soap et Simon "Ghost" Riley. Hassan n'a pas été trouvé, mais Soap et Ghost ont découvert des missiles balistiques américains stockés dans l'un des entrepôts d'Al-Qatala où Hassan avait été vu pour la dernière fois. Shepherd a ordonné la destruction des missiles, malgré les supplications de Laswell pour avoir une chance d'enquêter sur les missiles et trouver les responsables. Cependant, elle a ensuite suggéré de contacter Price et Gaz, qui enquêtaient sur une cellule d'Al-Qatala à Amsterdam à ce moment-là

À la découverte de l'implication du Cartel de Las Almas dans le transport d'Hassan à travers les frontières, Laswell s'est jointe à Price et Gaz sur le terrain pour la première fois, travaillant ensemble pour appréhender un membre du cartel lors d'une réunion entre ce dernier et Al-Qatala. Elle a ensuite contacté le colonel des forces spéciales mexicaines, Alejandro Vargas, et lui a demandé son aide pour capturer Hassan avant qu'il ne franchisse la frontière. Ils sont arrivés trop tard pour l'empêcher de passer au Mexique, alors Laswell a envoyé Soap et Ghost travailler avec Alejandro et son escouade Los Vaqueros. L'équipe, avec l'aide de Phillip Graves et de la Shadow Company, a réussi à appréhender Hassan. Cependant, ils ont été contraints de le relâcher en raison des possibles répercussions politiques. Néanmoins, ils ont pu placer un traceur dans le téléphone de Hassan, les menant à sa prochaine destination : une base sur la côte espagnole

Price et Gaz se sont rendus à la base, Laswell assurant un soutien de reconnaissance sur place. Cependant, les forces d'Al-Qatala ont repéré son bateau et l'ont capturée. Price et Gaz ont demandé à Shepherd l'autorisation d'une mission de sauvetage, mais il a refusé, ne leur laissant qu'une seule option : contacter Farah et Nikolai pour obtenir de l'aide, car Al-Qatala transportait Laswell à travers l'Urzikstan. Après avoir été secourue, Laswell a révélé à Price que les missiles n'étaient pas en Espagne, mais plutôt leurs systèmes de guidage, et qu'une seule personne, en dehors de Hassan, connaissait leur emplacement : El Sin Nombre, le chef du cartel de Las Almas. Ensuite, Soap, Ghost, Alejandro et Graves ont été briefés sur la mission et ont réussi à capturer El Sin Nombre, révélant qu'il s'agissait de Valeria Garza, l'ancienne camarade d'Alejandro. Elle a divulgué l'emplacement du premier missile en échange de sa liberté et de la sortie de la Task Force 141 de Las Almas

Après avoir localisé la plateforme pétrolière où se trouvait le premier missile et l'avoir détruite, Soap, Ghost et Alejandro ont été trahis par Graves, qui a pris le contrôle de la base des Los Vaqueros sur ordre de Shepherd. Soap et Ghost se sont échappés et ont ensuite pris contact avec le second d'Alejandro, Rodolfo Parra, pour lancer une opération de sauvetage afin de libérer Alejandro et les autres membres des Vaqueros. Ils ont été aidés par Laswell, Price et Gaz. En discutant de la trahison de Graves et Shepherd, Laswell a révélé à l'équipe qu'elle avait découvert la vérité derrière les missiles : ils avaient été volés lors d'un transport non officiel de la Shadow Company par une menace russe non identifiée (plus tard révélée être le groupe Konni), obligeant Shepherd et Graves à enterrer l'opération pour éviter des implications. La Task Force 141 et les Los Vaqueros ont par la suite mené une opération conjointe pour reprendre la base des Vaqueros et éliminer les forces de la Shadow Company, libérant également Valeria dans le processus. Elle leur a révélé que le dernier missile se trouvait à Chicago

La Task Force 141 s'est infiltrée dans le bâtiment où se trouvait le dernier missile, tandis que Laswell surveillait la situation sur place. Le dernier missile a réussi à être lancé, mais il a été détoné à distance avant d'atteindre Washington, et Hassan a finalement été tué. Quelque temps plus tard, Laswell a retrouvé la Task Force 141 dans un bar, leur informant que les Ultranationalistes étaient responsables du vol des missiles à la Shadow Company. Elle a remis à Price une photo de leur leader, que celui-ci a identifié comme étant Vladimir Makarov

Opération à Al Mazrah[]

Peu de temps après la mort de Hassan, Laswell a mis en place une nouvelle unité d'opérations secrètes, Jawbreaker, qu'elle a déployée dans diverses missions autour d'Al Mazrah pour saboter les activités d'Al-Qatala. Certaines de ces missions comprenaient la récupération de pièces de missiles sur le territoire d'AQ la nuit, la désactivation de sites de missiles sol-air (S.A.M.) et la défense de l'Observatoire Zaya contre les forces d'Al-Qatala qui envahissaient

Atomgrad[]

En décembre 2022, Laswell a appris l'existence d'un abri anti-atomique en Urzikstan. Elle a demandé l'assistance du FLU, qui ont envoyé Alex et plusieurs autres combattants pour enquêter. Par la suite, elle a perdu le contact avec Alex. Plus tard, elle a demandé à Farah, Price et Gaz d'infiltrer l'abri et d'enquêter sur la disparition d'Alex, ainsi que sur la nature de l'abri. Ils ont découvert que l'abri abritait des missiles thermonucléaires de l'ère soviétique et que des forces d'Al-Qatala étaient déjà sur place pour récupérer la tête nucléaire. Après avoir retrouvé Alex, Gaz est remonté à la surface pour informer Laswell de leur situation, tandis que les trois autres sont allés plus loin à l'intérieur, où ils ont rencontré Hadir, qui s'était évadé de prison et était devenu un commandant d'Al-Qatala. Hadir a emprisonné Farah et les autres, mais ils ont réussi à s'échapper et à le poursuivre, le tuant en désactivant l'ascenseur dans lequel il se trouvait alors qu'il tentait de s'échapper de l'abri

WARZONE 2.0[]

En avril 2023, Valeria s'est échappée de prison et a rassemblé le cartel à Al Mazrah, incitant Laswell à contacter Alejandro et à solliciter son aide. Elle lui a signalé une activité du cartel en train de se préparer au port d'Hafid

En juin 2023, une attaque terroriste a eu lieu dans la ville de Vondel, aux Pays-Bas. Les citoyens ont été évacués tandis qu'un groupe de forces spéciales est intervenu et a pris le contrôle de la ville. Laswell a établi un nouveau groupe de mercenaires, surnommé Phalanx, et a contacté une autre société militaire privée, Black Mous, pour coopérer et enquêter sur ces militaires. Ils ont finalement découvert qu'ils étaient en réalité le groupe Konni, qui avait orchestré l'attaque

En Février 2024, Laswell est déployer avec des opérateurs notamment Simon "Ghost" Riley à Fortune's Keep afin de savoir ce que le groupe Konni fait sur l'île

Personnalisation[]

Modern Warfare III, Warzone 2.0 et Warzone Mobile[]

Nom Image Comment l'obtenir
Laswell Laswell Default Skin MWIII Passe de Combat

Modern Warfare III Saison 2 Secteur B0

Laswell

BlackCell

Laswell BlackCell Skin MWIII Passe de Combat

Modern Warfare III Saison 2 Secteur B0

Galerie[]

Anecdotes[]

Call of Duty: Modern Warfare II[]

  • Durant la mission en Espagne, Laswell révèle qu'elle est marriée à une femme et qu'elle déteste la voire fumée. Elle porte aussi une bague autour du doigt durant toute la campagne
  • Elle parle arabe et dit "Je ne me rendrais pas" en arabe lors de la même mission lorsqu'elle est capturée par Al-Qatala
  • Laswell à rencontré Price dans un match de football à Londres ou elle l'a recruté pour une mission en Bosnie. La tentative n'a pas été fructueuse, car Price déteste être dérangé pendant qu'il regarde du football
Advertisement