Wiki Call of Duty
Advertisement


Le lieutenant en second Lucas Riggs est l'un des 4 protagonistes jouables dans Call of Duty: Vanguard. Il est jouable en Multijoueur et dans Call of Duty: Warzone en tant qu'opérateur de la Task Force Barbarians

Biographie[]

Lucas Riggs préfère les actions aux mots, et bien que sa personnalité soit loin d'être explosive, sa méthode de traiter les menaces est hautement combustible. Enfant d'éleveurs de moutons juste à l'extérieur de Melbourne, en Australie, Riggs travaillait avec sa famille pour s'occuper du troupeau et collecter la laine. Lorsque la Seconde Guerre mondiale a éclaté, il n'a pas hésité à s'engager avant même la conscription. Il était prêt à voir davantage du monde et à combattre un mal plus grand que le simple gangster de sa région

On peut décrire Riggs comme une énigme, il n'en prendrait pas ombrage, car il comprend les gens autant que les autres le comprennent. Pour ses alliés, Riggs est un géant doux, souvent l'âme de la fête, mais pas quelqu'un qui recherche les projecteurs. Pour ses ennemis, Riggs est un guerrier intimidant et brutal, défenseur de l'honneur. Il s'oppose aux malfaiteurs et à ceux qui provoquent des conflits avec une force brute, ironiquement exercée dans son domaine de spécialité au sein de l'armée australienne : les explosifs

Finalement, Riggs incarne la passion du soldat. En valorisant avant tout ses camarades d'escouade et son pays, il veut montrer au monde de quoi les Australiens sont faits

Tobrouk[]

Le soldat Riggs faisait initialement partie d'un contingent australien déployé à Tobrouk. Lui et les autres soldats australiens étaient souvent rudement surnommés les « Rats » par leurs supérieurs britanniques. Riggs était affecté à une équipe de démolition comprenant le lieutenant Robert Jacobs, le soldat Des Wilmot et "Bluey" Smith. L'équipe faisait partie d'un régiment sous le commandement du major Henry Hamms, un officier britannique ambitieux et incompétent qui manquait souvent de respect envers les soldats australiens et s'appropriait fréquemment le mérite de leurs réalisations

Pendant leur déploiement, l'équipe est chargée d'embusquer et de piller un convoi de ravitaillement nazi arrivant, car ils manquaient de munitions et avaient disposé des explosifs le long de l'itinéraire prévu du convoi. Attendant que le convoi arrive à la nuit tombée, Riggs se prépare à faire exploser les explosifs lorsque Hamm (voulant déclencher les explosifs lui-même par impatience) prend le détonateur et provoque une détonation prématurée, accusant Riggs de l'échec. Ils ont combattu les forces restantes, puis ont sécurisé le convoi. Un soldat allemand a tenté de le poignarder, mais Bluey a été poignardé à la place, incitant le trio à poursuivre les Allemands en fuite. Ils ont fini par les suivre dans une zone inexplorée, où ils ont repéré un avant-poste. Ils l'ont traversé et ont obtenu des renseignements allemands, dont Hermann Freisinger et Erwin Rommel, ainsi que des cartes actualisées. Ils sont ensuite arrivés à un autre dépôt allemand non répertorié sur leurs cartes. Ils ont évité les nombreuses patrouilles allemandes jusqu'à atteindre l'endroit. Ils ont détruit les arsenaux et les chars en réparation. Ensuite, on lui a confié la mission d'abattre un avion Stuka. Après avoir quitté la zone, la récompense pour les Australiens a été d'être arrêtés pour insubordination envers leur officier Jacobs, malgré les renseignements cruciaux récupérés et la destruction du port ennemi

El Alamein[]

Plus tard, à El Alamein, ils avançaient à travers le champ lorsque des positions nazies les ont pris en embuscade. Le groupe a subi des pertes avant de se regrouper. Hamms a ordonné au groupe de tenir la position en attendant le soutien aérien, tandis que Lucas et Des ont ignoré l'ordre de leur supérieur et sont allés détruire les positions de DCA sur la colline. Le duo s'est frayé un chemin jusqu'à la position et a tenu la ligne contre une contre-attaque allemande. Des a été tué à la dernière seconde, jusqu'à ce que les avions bombardent les positions ennemies. Alors que Lucas pleurait la mort de son ami, les Australiens ont essayé de planter un drapeau dans la zone. Cependant, Hamms l'a retiré et a ordonné qu'un drapeau britannique soit placé à la place. En représailles à son mépris envers les Australiens et en ayant assez de l'attitude de Hamms, Riggs a frappé Hamms en plein visage avant de se laisser volontairement arrêter

Task Force Vanguard[]

En 1944, Lucas était toujours enfermé dans une prison en Tunisie, où il rencontrerait Carver Butcher. Lucas refusait de parler à Butcher, citant sa haine envers les Britanniques et croyant aussi qu'il était là pour le tuer sur ordre de Hamms. Butcher, qui s'était délibérément fait arrêter pour recruter Lucas dans une équipe des forces spéciales, a tenté de le convaincre en disant qu'il ne devrait pas pourrir en prison à cause de sa gifle à son supérieur (même s'il l'avait méritée). Lucas ne voulait toujours pas rejoindre, alors Butcher lui souhaita bonne chance pour son tribunal militaire, disant "accepter leur punition signifie qu'ils gagnent"

Réfléchissant à ce qu'il avait dit toute la nuit, Lucas céda, révélant à Butcher qu'il avait une clé dissimulée pour s'évader depuis son emprisonnement. Lucas et Butcher se dirigent vers la cafétéria, où ils attaquent les gardes et font exploser un mur pour s'échapper, confirmant le statut de Lucas en tant que membre de la Force opérationnelle Vanguard

Berlin[]

Après avoir rejoint la Vanguard, l'équipe a reçu pour mission de se rendre à Berlin, où ils devaient trouver des documents sur un projet nazi appelé Phoenix. Cependant, ils ont été capturés, et l'un des leurs a été battu à mort par Hermann Freisinger. Lucas accuse le chef d'équipe Arthur Kingsley et Wade Jackson de l'échec de la mission, ce dernier semblant les avoir abandonnés. La Vanguard a été emmenée au siège de la Gestapo à Berlin, où ils attendaient d'être interrogés par Jannick Richter. Wade est capturé un jour plus tard, et Richter exécute Richard Webb pour les démoraliser en les punissant de mensonges

Lorsque Polina Petrova révèle un couteau qu'elle avait caché sous sa botte, Arthur élabore un plan avec Lucas. En utilisant la tension entre les Britanniques et les Australiens, ils pourraient convaincre Richter que Lucas voulait faire défection et lui révéler les plans alliés. Cela fonctionne, et Richter est trompé suffisamment longtemps pour qu'une bombe que Wade avait introduite dans un avion explose, permettant à Lucas de lancer le couteau de Polina sur un garde et d'incapaciter Richter. Lucas ouvre la porte de la cellule où l'équipe était retenue, et regarde Arthur insérer lentement un couteau dans l'omoplate de Richter, le tuant

L'équipe se dirige ensuite vers l'aéroport de Tempelhof pour traquer Freisinger, où Lucas est chargé de détruire les chars bloquant leur chemin. Ils parviennent finalement à appréhender Freisinger, où Polina et Arthur le brûlent vif et saisissent son avion d'évasion contenant de nombreuses informations précieuses sur le projet Phoenix

Advertisement