Wiki Call of Duty
Advertisement


Le major Mackenzie Carver est un personnage apparu dans le mode zombie de Call of Duty: Black Ops Cold War. Membre de l'organisation Requiem, Carver commande la division de la Sécurité et du Confinement de l'organisation. Carver fait une apparition à la fin de la cinématique de l'Acte 4 du zombie de Call of Duty: Modern Warfare III

Carver revient dans le mode zombie de Call of Duty: Black Ops 6 parmi les 4 personnages jouables dans l'équipe

Biographie[]

Carrière militaire[]

Carver venait d'une famille militaire, son père ayant combattu pour les Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. Carver a prouvé sa valeur non seulement pendant la guerre de Corée, mais aussi pendant la guerre du Vietnam, où il a joué un rôle dans l'opération Apache Snow - une opération qui, bien qu'ayant abouti à une victoire stratégique, a miné le moral de nombreux soldats impliqués, les obligeant à abandonner un territoire qui venait d'être conquis. Les expériences de Carver au Vietnam ont eu un effet psychologique clair et durable sur lui, ayant perdu de nombreux hommes au cours du conflit. Il prétendait que "le bâton" que les hommes ressentaient d'abord à cause de l'humidité du Vietnam était quelque chose qui "lui collait à la peau", et il avait passé des années "à essayer de s'en débarrasser". À un moment donné au cours de son service actif, Carver a réussi à atteindre le grade de major

Département de la défense[]

À la suite des conflits, le Major Carver a pu trouver un emploi au sein du Département de la Défense des États-Unis, servant de lien entre le Département et la Central Intelligence Agency pendant plus d'une décennie, jusqu'à la fondation de Requiem en 1983. Il a été noté dans l'annonce du personnel de Requiem que le "discours franc et l'attitude agressive" du Major Carver ont contribué à un obstacle à l'avancement de sa carrière au sein du Département de la Défense

Création de Requiem[]

Le 5 novembre 1983, le Bureau clandestin de Requiem a été créé par la Direction des Sciences et de la Technologie de la CIA en réponse à la formation de plusieurs brèches dimensionnelles causées par la réactivation du cyclotron par le groupe Omega au Projekt Endstation. En tant que nouveau directeur, ayant personnellement sélectionné les responsables des départements des opérations sur le terrain, des sciences non naturelles et de la recherche énergétique, le Major Carver a lui-même demandé le poste de chef de la Contention et de la Sécurité

Opération Cerberus[]

Le 13 novembre, Requiem lance l'Opération Cerberus dans l'installation abandonnée de Projekt Endstation afin de désactiver la brèche dimensionnelle en cours provenant de l'installation, dans le but de contenir les autres brèches mondiales. À travers les transmissions radio de Requiem, Carver mentionne brièvement sa carrière militaire et son expérience, tout en informant l'équipe d'intervention de l'avantage qu'a le groupe Omega sur Requiem dans cette nouvelle course aux armements. Carver est également responsable d'inciter le Dr Oskar Strauss à créer des dispositifs neutralisateurs d'Ether que l'équipe d'intervention de Requiem peut utiliser au combat

Opération Firebase Z[]

Dans les mois qui ont suivi l'Opération Cerberus, Requiem n'avait pas encore rattrapé la recherche du Groupe Omega sur l'Ether et l'Ether Noir. En juin 1984, Requiem apprit du double agent du Groupe Omega, Sergei Ravenov, que l'agent de Requiem, Samantha Maxis, avait été capturée et était détenue au poste 25, le centre principal de la recherche du Groupe Omega. Carver était présent lors d'une réunion entre lui-même et les trois autres responsables principaux de Requiem alors qu'ils discutaient de l'opportunité d'une mission au poste 25 pour récupérer toute la recherche du Groupe Omega et sauver Maxis de William Peck, le responsable du poste 25. Le 15 juin, l'Opération Lost Property est lancée par l'équipe d'intervention de Requiem, se révélant être un énorme succès alors qu'ils parvenaient à secourir Maxis et à quitter le site avec des informations cruciales sur le travail du Groupe Omega avec l'Ether

Contagion[]

Pour réduire davantage l'écart dans la course aux armements à base d'Ether entre eux et le groupe Omega, Requiem lance l'Opération Threshold, une mission continue dans la plus grande zone d'éclosion du monde dans les montagnes de l'Oural, afin d'accomplir diverses tâches militaires et scientifiques pour surpasser le travail du groupe Omega dans la recherche et le développement d'armes à base d'Ether. Pendant ce temps, Carver a confié à l'équipe d'intervention la tâche de détruire les nœuds d'alimentation - des cristaux colossaux qui transforment l'environnement autour d'eux en quelque chose ressemblant à l'Ether Noir lui-même, et d'éliminer les cibles de grande valeur (HVT). Carver a été ridiculisé par certains collègues pour avoir choisi la désignation de "HVT" pour ces ennemis très puissants, car cela impliquait qu'il y avait une sorte de structure de commandement au sein de l'Ether Noir, similaire à une organisation militaire - une idée que Strauss en particulier a rejetée. Cependant, Carver croyait fermement en cela en raison du comportement de ces prétendus HVT et des ennemis moins puissants qui apparaissent à leurs côtés, agissant "comme une section"

À un moment ultérieur de l'Opération Threshold, les soupçons de Carver furent confirmés après avoir trouvé un document classifié apparemment placé ouvertement sur le bureau du directeur. Ce document donnait du crédit à ce que Carver craignait depuis les premières rencontres avec l'Ether Noir - qu'il y avait une entité agissant au-dessus de toutes les autres dans l'Ether Noir. Cependant, en raison du caractère hautement confidentiel de ces découvertes et de l'idée inquiétante que ces informations étaient délibérément cachées au personnel de Requiem, Carver garda ces informations pour lui-même, ne les partageant qu'avec l'équipe d'intervention. Cette entité n'était autre que l'Oublié

Opération Excision[]

Le 14 décembre, l'équipe d'intervention de Requiem a été piégée par le membre du groupe Omega, Hugo Jager, et capturée par le Colonel Lev Kravchenko. Après que l'équipe d'intervention ait été faite prisonnière, Carver a rendu visite à Weaver, qui était morose, tard dans la nuit pour une courte conversation. Remarquant que Weaver commençait à se tourner vers l'alcool pour noyer ses chagrins, il l'encouragerait à essayer de surmonter la culpabilité qu'il ressentait et à comprendre qu'il ne "gérerait pas ça mieux avec le whisky"

Incursion à Berlin[]

Plus tard en janvier 1985, Aleksandra Valentina, membre du groupe Omega, ouvrit un portail vers l'Ether Noir à Berlin en utilisant des instructions laissées par son père Ulrich Vogel 40 ans plus tôt. Une zone d'éclosion apparut à Berlin, avec une force de tâches non-morte nazie connue sous le nom de Task Force: Baldr émergeant du portail. Heureusement, Requiem parvint à évacuer Berlin

Carver, apprenant la brèche, contacta Weaver et demanda pourquoi il n'avait pas encore déployé une équipe d'intervention. Weaver expliqua alors qu'il avait des ordres explicites du directeur, qui gérait la situation personnellement, de ne pas intervenir. La situation serait en effet gérée le 2 février, lorsque l'équipe d'intervention de Requiem capturée serait déployée par Kravchenko à Berlin pour arrêter Valentina et empêcher son armée de l'Ether Noir d'entrer dans leur monde. Ils réussirent, tuant Valentina et utilisant Klaus pour refermer le portail en faisant exploser une tête de guerre d'inversion dans l'Ether Noir

L'Oublié[]

Le 29 avril, Carver appela Weaver chez lui, discutant avec lui du Directeur et de ses recherches en cours pour découvrir qui il était. Au cours de ses recherches, il apprit que, avant de diriger Requiem, le Directeur était directeur adjoint associé au "Bureau des activités extra-régulières", spécialisé dans les sciences clandestines. Il fit alors un commentaire en passant sur la possibilité que le Directeur mette ses communications sur écoute, avant de réaliser brusquement que c'était très probablement le cas. Il déclara alors qu'il "blaguait simplement" dans une tentative de couvrir ses traces avant de raccrocher. Un jour plus tard, le Directeur demanda une transcription de cette conversation provenant de l'écoute B-14, qui concernait la ligne téléphonique personnelle de Carver

Weaver convoqua le personnel supérieur de Requiem (y compris Grey) à une réunion pour discuter des événements qui s'étaient produits à Berlin. Il parla également de l'Oublié et de son invasion imminente depuis l'Ether Noir dans leur monde. Weaver indiqua ensuite au personnel supérieur que libérer Kazimir Zykov serait dans leur meilleur intérêt, l'utilisant comme un allié potentiel contre l'Oublié

Le 3 juin, Carver et Weaver eurent une dernière conversation avant que l'équipe d'intervention de Requiem n’entreprends l'Opération First Domino. Au cours de la conversation, Carver se remémora "The Stick" qu'il avait acquis pendant la guerre du Vietnam ; et comment il en avait obtenu un nouveau lors du combat contre Omega et les forces de l'Ether Noir. Il demanda ensuite à Weaver ce qui leur arriverait après que tout cela soit terminé, où Weaver répondit : "Un jour à la fois, Mac."

Un jour plus tard, l'équipe d'intervention fut déployée sur le site d'essai Anna. Le personnel supérieur de Requiem servit de témoin à la bataille finale entre l'Oublié et Requiem, avec Samantha se sacrifiant en volant dans le portail de l'Ether Noir à l'intérieur de l'Oublié. Ensuite, dans le cadre du plan du Directeur pour le Projet Janus, Carver fut arrêté par la police militaire avec le reste du personnel supérieur de Requiem

Advertisement