Wiki Call of Duty
Advertisement
Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty 4: Modern Warfare. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Modern Warfare 2. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Black Ops. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Modern Warfare 3. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Black Ops II. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty Online Le sujet de cet article existe ou fait référence au monde réel.



Le Mil Mi-24  code OTAN "Hind" est un hélicoptère d'attaque Soviétique et de transport léger qui apparaît dans Call of Duty 4: Modern Warfare, Call of Duty: Modern Warfare 2, Call of Duty: Black Ops, Call of Duty: Modern Warfare 3, Call of Duty: Black Ops II et Call of Duty: Ghosts.

En jeu[]

Call of Duty 4: Modern Warfare[]

Il est présent en solo et en multijoueur, en sa version la plus courante, la version Mil Mi-24D.

Campagne[]

Dans Call of Duty 4: Modern Warfare, l'hélicoptère Hind joue un rôle important, notamment pour sceller le sort de l'équipe dans "Fin de jeu". Les Hinds sont davantage mis en évidence dans les Actes II et III, mais ils n'apparaissent pas souvent. Ils peuvent être trouvés dans le niveau "Camouflage", à la fois en vol et en stationnement. Dans "Camouflage", si le joueur se fais repérer, un Hind attaquer le joueur. La seule façon d'en finir avec le Hind est d'aller dans l'église, où il a plusieurs FIM-92 Stinger à l'intérieur. Il faut 2 missiles pour abattre l'hélicoptère. Dans le niveau "A l'intérieur", un membre SAS abat un Hind avec un Stinger. En outre, si le joueur ne descend pas rappel assez vite par l'aération, deux Hinds apparaîtra et tuera le joueur. Enfin, dans le niveau "Fin de partie", un Hind poursuit le joueur et les autres membres de l'équipe qui fuient la base de missiles. Le Hind détruit le pont, les piégeant , puis détruit un camion-citerne qui tue ou blessuent gravement presque tous les soldats. Il continue à planer sur le site pendant que Imran Zakhaev et les troupes ultranationaliste a commencé à exécuter les survivants. Le Hind est ensuite détruit par un Mi-28 Havoc. Il n'est pas possible de détruire l'hélicoptère et donc, de l'empêcher de démolir le pont.

Multijoueur[]

En multijoueur, le Mil Mi-24 est accessible aux joueurs de l'équipe Spetsnaz ou de l'OpFor après avoir atteint une série de mort de sept. C'est l'équivalent du Cobra pour l'équipe Marine/SAS dans ses capacités offensives et effectue exactement les même mouvements, et à la même intelligence artificielle. Cependant, le Hind est en fait une cible un peu plus facile d'abattre à cause de sa taille imposante, par rapport à celle du Cobra qui est mince.

Call of Duty: Modern Warfare 2[]

Il réapparaît en solo et en multijoueur, toujours dans sa version d'origine.

Campagne[]

Dans la campagne, le Hind est utilisé par l'armée Russe. Il apparaît dans les missions Périlleuse escalade et Imprévu, en tant que hélicoptère ennemis, mais aussi dans Deuxième soleil cette fois ci en tant que épave suite à la détonation de la bombe. On peut voir également plusieurs Hind garés pendant la course poursuite à bord du UAZ-469 à la fin de L'ennemi de mon ennemi...

Multijoueur[]

En multijoueur, il a le rôle identique au rôle de Call of Duty 4.

Call of Duty: Black Ops[]

La version du Hind dans Black ops est la plus ancienne version, la version Mil-Mi24 A. Il apparaît en solo, en zombie et en multijoueur.

Campagne[]

Il est vu pour la première fois pendant la mission "Site du crash" où il largue plusieurs Spetsnaz et plus tard, il attaque le joueur alors qu'il est dans l'avion cargo. Dans Vengeance, Mason et Woods volent un Hind et attaque plusieurs base Vietcong, et détruit 2 Hind identiques, et un Mi8. Le Hind volé par Woods et Mason a comment armement 8 roquettes qui se recharge automatiquement, et un canon qui ne surchauffe pas. Le hind apparaît également dans Rédemption, où il touche gravement le Huey du joueur avant qu'il ne soit détruit par lui.

Zombie[]

Il apparaît aussi en tant que bonus dans Dead Ops Arcade. Si le joueur le prend, il prend contrôle du Hind avec seulement les roquettes et le joueur ne se fait pas attaquer par les zombies.

Multijoueur[]

En multijoueur, le Hind sert de 11ème série de victimes. Il est identique au hind de Woods et Mason.

Call of Duty: Modern Warfare 3[]

La version, est la version identique aux précédents Modern Warfare, à savoir la version D.

Campagne[]

La plupart des hind rencontrés apparaissent dans Mardi noir, où il offre un support aérien au soldats russes. Le joueur doit aussi en détruire un avec un missile prédator et à la fin, avec le minigun du Black Hawk. Nikolai en utilise un dans la mission "Tu redeviendras poussière". Le joueur a la possibilité d'utilise un tourelle montée sur le Hind pour dégager plus rapidement le passage. Dans La dame de fer, le joueur qui contrôle un tireur d'un AC-130 doit détruire 4 Hind, pour protéger le convois. Dans Au fond du terrier, des Hind apparaissent également.

Opérations spéciales[]

Plusieurs Hind apparaissent dans Plantage, où le joueur peut les abattre avec son lance grenade M320 au tout début de la mission, pendant la course poursuite. Ils apparaissent aussi dans Sous le feu où le joueur qui le tireur de l'AC-130 doit tirer dessus pour les empêcher de larguer des troupes supplémentaires.

Multijoueur[]

Dans Arkaden il y a un Hid détruit au milieu de la court qui peut servir de couverture. Il revient en tant que 7ème série de victime et est idnetique à son fonctionnement dans Modern Warfare et Modern Warfare 2

Call of Duty: Black Ops II[]

Contrairement à Black Ops, où le Hind apparaissait dans sa version la plus ancienne, ici il revient, mais dans sa version D. il n'apparaît qu'en solo.

Campagne[]

Il apparaît en tant qu'hélicoptère ennemi et allié dans Victoire Pyrrhique, et en tant qu'hélicoptère ennemi dans Vieilles blessures.


Anecdotes[]

  • L'apparition du Mil Mi-24A dans Black Ops est un anachronisme. En effet, les Mi24A ne sont entrés en service actif que en 1977 durant la guerre de l'Ogaden. Cependant, les Mi-24A furent effectivement utilisés par les Vietnamiens, mais pendant la guerre Cambodge - Viêt Nam en 1978.
Advertisement