Wiki Call of Duty
Advertisement
Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: World at War. Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: World at War: Final Fronts.

Polonsky est un personnage secondaire apparaissant dans Call of Duty: World at War durant la campagne américaine du jeu et dans sa version PS2 Call of Duty: World at War: Final Fronts.

Il est un soldat américain qui a combattu pendant la seconde Guerre Mondiale dans le front du Pacifique, durant l'offensive américaine face à l'empire Japonais.

Histoire[]

Il est un jeune Marines qui a pris part à la second Guerre Mondiale dans le front du Pacifique. Il fut assigné à la 1ère division de Marines en tant que simple soldat (caporal dans Final Fronts) avec le soldat C. Miller, sous les ordre du Sergent Sullivan puis du Sergent Roebuck après la mort de ce dernier.

Lors de la dernière mission de la campagne américaine, Miller est amené à aider soit Polonsky ou Roebuck lorsqu'ils se font attaquer par des kamikazes Japonais. Il revient alors au joueur de décider qui Miller sauvera.

Si le joueur décide de ne pas porter secours à Roebuck, Polonsky survivra mais le sergent mourra d'une explosion de grenade avec ses attaquants. Cela fait rentrer Polonsky dans une rage et il se mettra à combattre le reste des forces Japonaises aux côtés de Miller et des autres soldats Américains afin de venger Roebuck et de finir la mission une bonne fois pour toute. La bataille du château Shuri terminée, Polonsky se recueillera sur la dépouille de Roebuck et lui prendra ses plaques d'identifications en guise d'hommage puis les donnera à Miller.

Anecdote[]

  • Polonsky se voit affecté par quelques différences, que ce soit en apparence ou dans l'histoire, sur des consoles plus vielles que les versions sur Xbox 360, PlayStation 3 et PC; tels que la Wii et la PlayStation 2:
    • Dans la version PS2 (Call of Duty: World at War: Final Fronts), Polonsky a les cheveux noir et a très peu de barbe, mais sa personnalité et d'autres caractéristiques diverses restent inchangées. Il se trouve que la version Wii du jeu connaît aussi le même changement de teinture des cheveux, où ils sont également noirs, contrairement aux versions plus récentes.
    • Dans Call of Duty: World at War: Final Fronts, Polonsky est un caporal qui semble avoir la vingtaine, alors qu'il est plus jeune dans les autres versions.
    • Le destin de Polonsky dans la version PS2 n'est pas impactée par la décision du joueur, contrairement au jeu original, et restera en vie tout au long du jeu.
  • Il a le même modèle que "Tank" Dempsey.
    • D'ailleurs, son doubleur dans la version française du jeu est le même que ce dernier.
  • Il existe une méthode non prévue par les développeurs qui permet de sauver Polonsky et Roebuck en même temps. Pour cela, il suffit de récupérer un obus de mortier plus tôt dans le niveau et d'atteindre le moment où nos camarades se font attaquer, toujours en ayant l'explosif. Enfin, il faut lancer l'obus entre les deux luttes, ce qui la fera exploser. En faisant cela, les soldats Japonais attaquant Roebuck et Polonsky mourront tous en même temps, ce qui empêche le jeu de lancer l'évènement tuant l'un des personnages. Cependant, il semble que l'histoire progressera toujours en considérant que l'un d'eux est mort, malgré le fait qu'ils soient tous les deux bien vivants et aptes au combat.
Advertisement