Wiki Call of Duty
Advertisement


Le Projekt Endstation ou Projet Terminus est un programme secret nazi apparue dans le mode zombie de Call of Duty: Black Ops Cold War. Il fait également une petite apparition dans Call of Duty: Vanguard sur la carte Der Anfang et mentionner dans les radios de Shi No Numa

Histoire[]

Création[]

Le 3 août 1943, sous l'autorisation du docteur Kurt Diebner, le projekt Endstation a été établi dans un site isolé à Morasko, en Pologne. Le projet, dirigé par le docteur Ulrich Vogel, avait pour objectif de superviser la création et la production d'armements atomiques pour la guerre à l'aide d'un accélérateur de particules cyclotron expérimental. Le 7 mars 1944, lors du douzième essai du cyclotron, l'appareil a dysfonctionné et a rompu la membrane dimensionnelle vers l'Éther Noir, entraînant une infestation de soldats nécrotisés, ainsi que plusieurs artefacts liés à divers Dieux Anciens originaires de l'Éther Noir activés. Cinq jours plus tard, Vogel signale que le cyclotron s'alimente maintenant de lui-même et qu'à l'aide d'instruments d'observation, l'équipe de Projekt Endstation découvre l'existence de l'Éther Noir parallèle à leur propre univers. Avec cette percée soudaine, Projekt Endstation a commencé à rediriger son attention de la recherche atomique vers l'exploitation de la puissance de l'Éther Noir, plus précisément de l'Exo-Élément 1 (plus tard appelé Ether)

Alors que la défaite du Reich se rapprochait de plus en plus, Ulrich Vogel proposa "l'Opération Baldr", un plan qui enverrait une armée nazie à travers l'Éther sombre pour retourner dans un laboratoire d'Endstation à Berlin à un moment ultérieur. L'Opération Baldr a eu lieu le 27 janvier, avec le personnel d'Endstation évacuant la zone et Vogel supervisant l'arrivée de la Task Force Baldr dans l'autre dimension. Une semaine après l'abandon de l'installation le 3 février, les Soviétiques ont découvert le site, tombant sur les morts-vivants qui occupaient l'installation et le cyclotron toujours actif. Déterminé à arrêter la brèche, le colonel du NVKD, Pavel Lazarev, enferma un homme du nom de Kazimir Zykov à l'intérieur de l'installation dans une tentative désespérée de désactiver le cyclotron. Zykov a réussi, malgré sa disparition, et la déchirure dimensionnelle vers l'Éther Noir a été fermée pour le moment

Pendant la Guerre Froide[]

En 1983, le groupe Omega, cherchant à exploiter le pouvoir de l'Éther Noir pour eux-mêmes, découvrit le site abandonné de Projekt Endstation, cherchant à réactiver le cyclotron simplement pour en observer les répercussions. Sous les ordres du groupe Omega, le lieutenant Orlov et l'officier Medvedev, malgré leur décès ultérieur, parvinrent à réactiver avec succès le cyclotron, provoquant ainsi l'ouverture de plus petites déchirures dimensionnelles à travers le monde. Pour lutter contre cette nouvelle menace, une organisation soutenue par la CIA appelée Requiem a été créée par le directeur adjoint de la DS&A pour combattre les hordes de morts-vivants et découvrir la source des brèches dimensionnelles

Leurs enquêtes, en plus des informations fournies par Samantha Maxis, ont conduit à la découverte de l'installation de Projekt Endstation, et le 13 novembre 1983, les forces de Requiem ont été envoyées sur le site dans le but de contenir la brèche. Pendant leur séjour sur le site, l'équipe de Requiem parvint à ressusciter partiellement Orlov à l'aide de la machine Der Wechsler du docteur Vogel, qui a ensuite assisté l'équipe dans le démantèlement du cyclotron. Le site devenant critique en raison de la surcharge du cyclotron, Requiem a été contraint de faire évacuer le site, le laissant être détruit par la destruction du cyclotron

Plus tard, la fille de Vogel, Angelika, qui avait infiltré le groupe Omega, ouvrit un portail vers l'Éther Noir sous le laboratoire caché d'Endstation à Berlin, provoquant une épidémie à un poste de contrôle de l'Est de Berlin avec la Task Force Baldr nécrotisée. Elle serait contrecarrée par l'équipe d'intervention de Requiem capturée par Omega, et le portail fut fermé

Membres[]

  • Docteur Ulrich Vogel, Directeur du Projekt Endstation (Décédé)
  • Docteur Lucas Kurtz (Décédé)
  • Docteur Oskar Strauss (Avant)
Advertisement