Wiki Call of Duty
Advertisement


Le sergent Richard Webb est un personnage principale de Call of Duty: Vanguard

Biographie[]

Bien qu'il partage le même grade que son coéquipier, Arthur Kingsley, le sergent Richard Webb est le bras droit, l'ami et le confident de Kingsley

Webb a grandi dans une famille d'universitaires, suivant les traces de ses parents en poursuivant une carrière universitaire là où ils travaillaient. Ce faisant, il n'avait aucune intention de combattre pendant la Seconde Guerre mondiale, il pensait que ses études supérieures le dispenseraient du service. Cependant, la conscription l'a appelé et il a rejoint l'armée à contrecœur. Il sait que son pays a besoin de lui pour la guerre, mais il ne voit aucun honneur dans ce devoir. Plutôt, il considère le métier de soldat comme quelque chose qui doit être fait s'il y a un espoir de retrouver une vie normale

Sans illusions de gloire ni passion pour se porter volontaire pour une mission à haut risque, Webb adopte souvent une approche prudente et calculée de chaque conflit, utilisant son intelligence basée sur le réalisme pour prendre la bonne décision. En effet, Webb pense que son choix est toujours le bon, et son entêtement déraille les discussions autant que son pessimisme perçu quant à la façon dont une situation pourrait mal tourner

Opération Tonga[]

En juin 1944, Webb participerait à l'Opération Tonga dans le cadre du débarquement de Normandie. Sous le commandement du sergent Arthur Kingsley, Tonga serait un succès et la Grande-Bretagne capturerait la base allemande

Task Force Vanguard[]

En avril 1945, Webb rejoindrait la Force opérationnelle Vanguard et retrouverait Kingsley, tout en faisant la connaissance des membres Polina Petrova, Wade Jackson, Milos Novak et Lucas Riggs. Vanguard avait une mission unique, le Projet Phoenix, consistant à recueillir des renseignements classifiés. Vanguard parviendrait avec succès à se rendre à Hambourg après avoir pris le contrôle du train et découvrir une base de sous-marins allemands. Richard, Arthur et Novak se dirigeraient vers le sous-marin et tenteraient de recueillir des renseignements, mais seraient aveuglés par une grenade flash et capturés par Hermann Freisinger. Ils seraient ensuite emmenés dans une cellule de prison pour être interrogés par Jannick Richter

Execution[]

Lorsque Wade Jackson est jeté dans la cellule avec le reste de la Force opérationnelle, Jannick Richter commente comment Kingsley lui a menti en prétendant qu'il était mort. Kingsley prétend qu'ils ne savaient pas qu'il était encore en vie, mais Richter ne tombe pas dans l'illusion. Ayant décidé de punir le groupe, il saisit le Luger d'un garde et exécute Webb d'une balle dans le visage, sous le regard horrifié de Kingsley

Kingsley jure plus tard de tuer Richter pour la mort de son ami. Il finit par le faire après avoir réussi à déverrouiller les portes de la cellule avec l'aide de Riggs, poignardant Richter à l'épaule et le laissant saigner à mort

Advertisement