Wiki Call of Duty
Advertisement


Verdansk est la capitale de la Kastovie. La ville apparait dans le mode SpecOps et Guerre Terrestre de Call of Duty: Modern Warfare. Elle apparait en tant que carte principale de Call of Duty: Warzone et dans une nouvelle version avec la Saison 3 de Call of Duty: Black Ops Cold War. Elle disparaitra avec la sortie de la Saison 1 de Call of Duty: Vanguard

Verdansk reviendra dans certaines missions de la campagne de Call of Duty: Modern Warfare III et devrait être la carte principale de Call of Duty: Warzone 2.0 avec l'intégration du Call of Duty 2024

Histoire[]

2e Guerre Mondiale[]

Durant la 2e Guerre Mondiale, Verdansk est occupé par les forces allemandes nazis. Ils ont construits des réseaux de tunnels sous la ville ainsi que plusieurs bunkers pour stocker des munitions et du ravitaillement. A la fin de la guerre, les bunkers ont été scellés

Guerre Froide[]

Imran Zakhaev prévient Perseus qu'obtenir des armes chimiques tel que du gaz Nova à Verdansk d'une telle facilité lancera une guerre ou le monde sera contre l'URSS

Plan de Stitch[]

En Décembre 1983, l'agent de la CIA Russell Adler a été capturé par l'agent de Perseus, Vikhor "Stitch" Kuzmin. Après avoir été torturé au Laos pendant plusieurs mois, Adler a été envoyé à Verdansk où opérait Stitch

Le 3 juin 1984, Stitch a envoyé deux agents, Freya Helvig et Roman Gray, infiltrer un site noir du KGB au mont Yamantau. Le duo a volé des dossiers du "Programme Dragovich", le programme Numbers développé par Nikita Dragovich pour des agents dormants lavés de cerveau pendant les années 1960 et notamment utilisé sur l'agent de la CIA, Alex Mason. Pour couvrir leur fuite, le duo a déclenché à distance un dispositif nucléaire Greenlight stocké dans l'installation. Stitch a observé l'explosion depuis l'hôpital de Verdansk où Adler était retenu prisonnier

Stitch travaillait à améliorer le programme de lavage de cerveau Numbers, expérimentant sur Adler, pour affecter non seulement des individus mais des nations entières dans le but de réaliser l'objectif de Perseus : la création d'une Grande Russie. Cependant, une semaine après la destruction de Yamantau, une équipe de sauvetage dirigée par Frank Woods a pris d'assaut l'hôpital et a récupéré Adler

Sans que Stitch ne le sache, l'obsession profonde d'Adler pour Perseus a perturbé le lavage de cerveau. Maintenant dans un état modifié, Adler a combattu inconsciemment la programmation de Stitch. Dans les jours suivant son retour au service, le 26 juin, Adler a été envoyé en Algérie pour récupérer un satellite américain désorbité par l'agent de Perseus, Owethu Mabuza, dans le cadre du plan de Stitch. Après avoir éliminé les forces de Perseus, Adler a récupéré l'enregistreur de données du satellite mais a signalé qu'il avait été détruit lors de la rentrée atmosphérique

En juillet, Adler a découvert les bunkers allemands abandonnés et a commencé à y percer secrètement des ouvertures. Sachant que la seule façon d'arrêter Stitch était de détruire Verdansk, Adler a placé des charges sismiques sur les munitions stockées. À un moment donné, Jason Hudson et Woods ont discuté des actions d'Adler et ont noté qu'il était hors réseau tout en travaillant à Verdansk. Ils ont bientôt pensé qu'il était compromis et Hudson a envoyé Woods pour le capturer. Le 30 juillet, Adler a été interrogé par Hudson et Mason à la NSA, mais en vain, affirmant qu'il devait détruire l'opération de Stitch à Verdansk. Trois jours plus tard, Mason a brisé la programmation de Stitch, restaurant l'esprit d'Adler. En même temps, Stitch a découvert les explosifs piégés dans les bunkers allemands et a envoyé plusieurs équipes de recherche tout en accompagnant Benito "Fuze" Ortega dans l'un des bunkers. Alors que Fuze a réussi à désamorcer l'un des explosifs, les autres charges ont explosé, y compris une au stade de la ville, créant d'énormes failles et nivelant le centre-ville entier

Après la Guerre froide, la Russie et les nations occidentales ont travaillé ensemble pour reconstruire Verdansk. Jason Hudson, Frank Woods, Alex Mason et Russell Adler découvrent un bunker nazis encore habiter par le capitaine à la retraite du SOE, Carver Butcher

Attaque de Makarov[]

Le 6 avril 2019, Vladimir Makarov et l'Inner Circle ont menacé d'attaquer l'aéroport international de Verdansk avant de lancer une attaque au Stade de Verdansk déguisés en policiers et secouristes de Kastovie. Les terroristes ont fait exploser une bombe au stade, tuant et blessant de nombreux civils

Le capitaine John Price et l'équipe Bravo, composée de Johnny "Soap" MacTavish et Burns, ont été dépêchés par le général Herschel Shepherd pour stopper l'attaque. L'équipe est arrivée au stade et a engagé le combat avec les terroristes. Ils ont atteint le salon VIP au troisième étage du stade, pensant que c'était la prochaine cible. Ils sont entrés dans une pièce et ont découvert des membres de l'Inner Circle déguisés en secouristes. Alors que Price interrogeait l'homme, une fusillade a éclaté et tous les terroristes ont été tués. Burns est resté en arrière pour sécuriser l'explosif

Price et Soap sont descendus au parking du stade et ont rencontré une ambulance qui a tenté de les percuter. Ils ont réussi à neutraliser le véhicule et ont trouvé Makarov à l'intérieur. Ils l'ont capturé et l'ont amené à un point d'exfiltration où Shepherd et Simon "Ghost" Riley les attendaient. Alors que l'équipe quittait Verdansk, une autre explosion massive s'est produite à l'aéroport international

Guerre contre Al-Qatala[]

Invasion de Verdansk[]

Le 3 mars 2020, l'organisation terroriste Al-Qatala-Aljahdid, sous la nouvelle direction de Khaled Al-Asad et soutenue par Victor Zakhaev, un ultranationaliste russe, a envahi la Kastovie et lancé une attaque à grande échelle sur sa capitale, Verdansk. Équipée de véhicules militaires et de matériel, Al-Qatala a submergé les forces militaires à Verdansk, occupant la ville et ses environs. Alors que les habitants tentaient de fuir la ville, beaucoup ont été capturés par les terroristes et soit exécutés, soit pris en otage. Pendant l'invasion, Al-Qatala a commencé à expédier et à stocker des armes chimiques dérivées du gaz de chlore de Barkov. Une alliance militaire temporaire s'est formée entre la Russie et l'Occident, Armistice, pour organiser l'évacuation de la ville et empêcher Al-Qatala de progresser vers l'Urzikstan

Dans les jours suivant l'invasion, plusieurs opérations ont été lancées pour éliminer les cibles de grande valeur du réseau d'Al-Qatala dans la capitale de Kastovie. Les opérations, menées par l'équipe Arm-4, visaient à paralyser l'accès de l'organisation aux armes, aux fonds, au renseignement et au matériel afin de l'arrêter

Dissolution d'Armistice[]

Les opérations ont réussi à démanteler le réseau d'Al-Qatala et son influence sur Verdansk. Pour se débarrasser d'Armistice, Zakhaev et Al-Asad ont libéré les armes chimiques sur la ville. Dans le chaos, les agents d'Armistice ont commencé à se retourner les uns contre les autres et ont commencé à se battre pour survivre. Parmi les agents se trouvait le lieutenant Simon "Ghost" Riley, membre de la Task Force 141, qui a commencé à enquêter sur la situation, demandant au leader de la Task Force 141, le capitaine John Price, de lui envoyer des combattants en qui il pouvait avoir confiance pour l'assister Peu de temps après, Zakhaev a permis à Al-Asad et à Al-Qatala de retourner en Urzikstan tandis que ses propres hommes sont restés à Verdansk. Le conflit a toutefois continué, Price et Kyle "Gaz" Garrick, un autre membre de la Task Force 141, se joignant au combat. De nombreux opérateurs de l'Allégeance et de la Coalition sont également arrivés à Verdansk

Arrêter Zakhaev[]

Victor Zakhaev avait depuis longtemps souhaité réaliser le rêve de son père de ramener l'Union soviétique et de se débarrasser de l'influence occidentale sur la Russie. Pour vaincre Armistice, Zakhaev a soudoyé l'un de leurs agents, Arm 3-1, pour attaquer d'autres agents. Alors que la méfiance grandissait entre l'Alliance et la Coalition, Zakhaev a pu se déplacer dans la ville sans être détecté. Arm 3-1 a été envoyé à la prison de Zordaya par Zakhaev, mais a réussi à s'échapper et, rongé par la culpabilité, a envoyé des informations sur Zakhaev à ce qui restait d'Armistice

Au cours des mois suivants, peu de progrès ont été réalisés pour arrêter Zakhaev, ce qui a amené l'Allégeance à engager une société militaire privée appelée Shadow Company. En août 2020, une petite équipe d'opérateurs de Shadow Company dirigée par Marcus Ortega est arrivée à Verdansk avec des informations de l'Allégeance sur les communications provenant du Verdansk National Arena. L'équipe a pris d'assaut le stade, faisant exploser son toit et atterrissant sur son terrain de football prête à éliminer tout ennemi et à traquer Zakhaev. Cela s'est avéré vain car Zakhaev était introuvable

Avec l'aide de Ghost, Price a découvert que Zakhaev avait réussi à échapper à la détection en utilisant le système de métro souterrain pour se déplacer à pied. Il a chargé le chef de Chimera, "Nikolai", aux côtés de Farah Karim, d'entrer dans les tunnels et de rétablir l'alimentation du métro pour l'utiliser contre Zakhaev. Ensuite, Price a contacté le sergent Marcus Griggs des Demon Dogs pour se tenir prêt à recevoir des ordres. Peu de temps après, une radiation a été détectée dans le métro, indiquant que Zakhaev transportait des matières radioactives et des bombes sales à travers Verdansk

En décembre 2020, Price et la Task Force 141, Ghost et Gaz, ont enfin localisé l'emplacement de Zakhaev, dans un bunker situé près du littoral sous l'un des spomeniks de la ville. À l'intérieur du bunker, Zakhaev armait un ICBM dirigé vers Washington, D.C.. Les Demon Dogs, avec l'aide d'Alex et de Farah, ont lancé une diversion pendant que Price s'infiltrait dans le bunker. Price a tué Zakhaev en le jetant au fond du silo de missile. Avec Zakhaev mort, Price a reçu le code d'annulation, 6157, de "Nikolai" et a empêché le lancement du missile. L'équipe s'est ensuite regroupée au sommet du barrage de Gora. Là, Price a reçu un appel de Johnny "Soap" MacTavish l'informant que les choses chauffaient à un demi-kilomètre au large de la côte de Verdansk. Price a répondu qu'ils arrivaient avant de sauter tous du barrage

Destruction de Verdansk[]

(Cette évènement n'est pas canon)

Le 25 février 2021, le Vodianoy, un navire disparu depuis près de quatre décennies, est réapparu près de Verdansk et s'est écrasé sur la côte. Le navire contenait des composés chimiques ainsi qu'une infestation de zombies. Initialement confinés à l'épave du navire, les zombies ont commencé à se propager à d'autres parties de la ville entre le 11 mars et le 15 avril. Finalement, l'intégralité de Verdansk a été contaminée, et le Commandement Central d'Armistice a ordonné aux opérateurs de commencer l'évacuation de la ville. Le 21 avril, l'évacuation de Verdansk a commencé mais 45 minutes après le début de l'évacuation, l'ACC l'a considérée comme une cause perdue et la Russie a lancé une frappe nucléaire, détruisant Verdansk

Libération de Makarov[]

Pendant la nuit du 10 novembre 2023, trois équipes du groupe Konni dirigé par Vladimir Makarov ont lancé une attaque sur le complexe pénitentiaire de Zordaya pour faire évader Makarov lors d'un transfert de prisonniers. Certains membres du Gulag ont été soudoyés par Milena Romanova, qui a également utilisé sa richesse pour acquérir des véhicules, du matériel et des armes de pointe

L'équipe Alpha, composée d'Ivan Alexxeve, Andrei Nolan et Rook, a approché le complexe à l'aide d'un sous-marin militaire avant de rejoindre le château et la cour. L'équipe Charlie a déclenché des explosifs de l'autre côté de la prison pour détourner l'attention des gardes, y compris d'un Mi-24 Hind, tandis que l'équipe Alpha pénétrait dans la prison. L'équipe Bravo a pris le contrôle de la salle de contrôle et a éteint toutes les lumières du complexe pendant que l'équipe Alpha descendait plus bas. Ils ont commencé à ouvrir les cellules, provoquant une émeute massive dans la prison pour créer une autre diversion. L'équipe Alpha a enfoncé une porte métallique et trouvé Makarov attendant dans la cellule 627. Équipé d'un gilet pare-balles, Makarov a rejoint l'équipe Alpha et pris le contrôle du reste de l'opération

Alors que l'équipe Alpha remontait par un ascenseur, Ivan l'a arrêté après que l'équipe Bravo a annoncé des combats intenses en haut. Mécontent, Makarov a argumenté que tout retard mettrait l'opération en danger. Alors que l'équipe Alpha atteignait la cour, elle a essuyé un feu nourri d'une des tours du château, Makarov a appelé une frappe aérienne du Raptor-1 pour détruire le nid. L'équipe a continué à avancer tandis que les gardes et les prisonniers se battaient entre eux. Alors que l'équipe s'apprêtait à sortir du château, le Hind a mitraillé les portes, tuant Rook et forçant les autres à changer d'itinéraire. Furieux, Makarov a critiqué Ivan pour ne pas avoir traité plus tôt l'hélicoptère d'attaque. L'équipe a couru dehors avant de sauter des falaises dans l'eau où deux bateaux de patrouille blindés les attendaient. Makarov et les équipes Konni restantes ont alors quitté la zone par la mer

Géographie[]

Verdansk est entouré de plusieurs montagnes avec Arklov Peak au Nord-Ouest de la région. 2 rivières traversent la ville : la rivière Gora à l'Ouest et la rivière Karst à l'Est. Les 2 se jettant dans la mer kastovienne au sud de la ville

Anecdotes[]

  • Verdansk est inspirée de la ville de Donetsk, une ville ukrainienne détruite durant la guerre du Donbas. L'aéroport est inspiré du Donetsk Airport et le stade du Donbass Arena
  • Durant les lancements de parties sur Verdansk, des noms d'opération apparaissent en bas à gauche :
    • Dans Modern Warfare, on joue sur l'Opération Rapide Déchirure au jour 96 à 14h11
    • Dans Cold War, on joue sur l'Opération Supervision au jour 18 à 7h15
  • La localisation exacte de Verdansk n'est jamais bien préciser, celle-ci change souvent entre Call of Duty: Black Ops Cold War et Call of Duty: Modern Warfare III :
    • Dans Modern Warfare, Verdansk se situe dans le Caucase, au sud de la Russie
    • Dans la Saison 4, Verdansk se situe vers l'Iran, au niveau de la mer Caspienne
    • La Saison 3 de Cold War place Verdansk non loin du mont Yamantau, dans les montanges de l'Oural
    • Les coordonnées donner dans la Saison 4 de Cold War place Verdansk au nord du Caucase
    • Dans la campagne de Modern Warfare III, Verdansk est situé à 2 positions différentes : Non loin de la Géorgie et en Mer Caspienne
  • Verdansk cache quelques petits Easter Eggs de la saga original Modern Warfare et Black Ops avec la sortie de Verdansk 84, mais aussi des référence à Activision et ses studios :
    • A Arklof Peak, une recréation de la carte Killhouse de Call of Duty 4: Modern Warfare est visible
    • La Station TV, nommé BCH4, est une référence à la carte Broadcast de Call of Duty 4
    • Le port de Verdansk ressemble à la carte multijoueur de Call of Duty 4, Vacant
    • La piscine municipale est une recréation de la piscine de Pripiat dans la campagne de Call of Duty 4
    • Des Burgers Town de Call of Duty: Modern Warfare 2 peuvent être trouvés
    • La zone Zhokov Boneyard habrite une recréation de la carte Skrapyard de Modern Warfare 2
    • Le goulag est le même que dans la campagne de Modern Warfare 2
    • L'avion détruit à l'exterieur de l'aéroport contient un mot écrit sur la carcasse "NVSFT Airlines", une référence au studio Neversoft qui à fusionner avec Infinity Ward en 2014
    • La tour de contrôle de l'aéroport est une référence à celle présente dans la campagne de Call of Duty: Black Ops dans la prison soviétique
    • Une version modifiée de la carte Standoff de Call of Duty: Black Ops II peut être trouver à Krovnik Farmlands
    • Une petite version modifié de la carte Shipment peut être trouver à Tavorsk District, ajouter durant l'évènement 80 Action Heroes
    • Dans une salle du Downtown Center, on peut trouver un téléphone avec des coordonnées GPS menant au siège du studio Beenox, au Canada
Advertisement