Wiki Call of Duty
Advertisement
Le sujet de cet article apparaît dans Call of Duty: Modern Warfare 3.

Volk est un vendeur d'armes. Proche de Vladimir Makarov, c'est lui qui a fourni à ce dernier les armes chimiques qui ont tué des centaines de civils en Europe et permit à la Russie de l'envahir. Volk est démasqué lorsque John Price, poursuivant la piste Fregata, met la main sur Waraabe en Somalie. Soumis au chantage de l'ancien capitaine des SAS, Waraabe balance Volk. Il est à Paris. Le GIGN le localise dans les catacombes (d'où il a lancé l'attaque) avant de le rejoindre. Fuyant en voiture, il est arrêté après un accident avec les Delta Force au pied de Montmartre. Il est évacué après son interrogatoire où il dit tout.

Volk est le bandit typique : il est puissant grâce à ce qu'il vend, mais il n'a pas la carrure d'un terroriste, restant dans l'ombre. Heureusement pour lui, ce n'est pas Price qu'il a croisé. Pas sûr qu'il soit encore vivant si cela avait été le cas.

Advertisement